L’INSAF diffuse un film "choc" sur le travail des enfants

26 novembre 2019 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

L’Institut National de Solidarité avec les Femmes en Détresse (INSAF) s’apprête à lancer un film "choc" sur le travail des mineurs. Intitulé "Arrestations", ce film a pour but de sensibiliser sur le travail des domestiques et l’exploitation des enfants.

Réalisé avec la collaboration de l’agence 109, le film sera projeté ce mardi 26 novembre à Casablanca, en présence de la représentante au Maroc de l’UNICEF et des hauts responsables nationaux de l’Education nationale, de l’emploi et de la solidarité.

Malgré les nombreuses sensibilisations et l’existence d’une loi qui punit le travail des enfants, le phénomène reste d’actualité et va à l’encontre des droits des enfants, écrit l’Économiste. l’INSAF estime que peu de choses ont changé depuis la promulgation de la loi 19-12, les résultats sont maigres, les poursuites aussi, déplore ainsi l’association.

Le lancement du film sera également suivi d’un débat au cours duquel à travers les chiffres et les réalités du terrain, chaque acteur sera mis devant ses responsabilités pour un peu plus d’efforts dans le respect des droits des enfants.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Unicef - Enfant - Union Africaine (UA) - Sécurité sociale - Insaf

Aller plus loin

Le travail des enfants recule de 26,5% au Maroc

Le phénomène du travail des enfants au Maroc, même s’il a baissé de 26,5 % par rapport à 2019, demeure toutefois bien implanté en milieu rural, touchant encore 113 000 ménages...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Maroc : comment des consultants échappent à l’impôt

Au Maroc, des ingénieurs et autres consultants en informatique ont trouvé la formule pour échapper au fisc. Ils proposent de manière informelle leurs services aux grandes entreprises qui les paient via des intermédiaires.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Maroc : Une vague de racisme contre les mariages mixtes ?

Des activistes marocains se sont insurgés ces derniers jours sur les réseaux sociaux contre le fait que de plus en plus de femmes marocaines se marient avec des personnes originaires des pays d’Afrique subsaharienne. Les défenseurs des droits humains...

Hiba Abouk, séparée d’Achraf Hakimi, trouve du réconfort auprès de ses enfants

Affectée par sa séparation avec Achraf Hakimi et la polémique liée à leur divorce, Hiba Abouk continue de garder le moral haut et le sourire grâce à ses enfants Amin (3 ans) et Naïm (1 an).

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.