Des intellectuels africains militent pour le retour du Maroc à L’UA

29 février 2008 - 22h39 - Ecrit par : A.S

Le ministre marocain des Affaires étrangères,Taieb Fassi Fihri, s’est entretenu, jeudi à Rabat, avec une délégation d’intellectuels africains qui militent pour le retour du Maroc à l’organisation de l’Union Africaine.

Cette mission s’est fixée pour objectif de faire en sorte que le Maroc puisse reprendre sa place naturelle au sein de l’Organisation africaine. Adoptant une approche volontariste, ce groupe d’intellectuels africains compte se rendre dans différentes régions du continent pour faire réparer cette injustice.

L’intelligentsia africaine a un rôle important à jouer pour faire avancer ce dossier, car le Maroc ne peut rester en dehors de l’UA, vu son poids et son rôle agissant dans le continent selon cette délégation.

Réagissant à cette initiative, le chef de la diplomatie marocaine a souligné que c’est un soutien qui permettra de dépasser une situation que les réalités politiques ont créées.

Le Maroc, pays fondateur de l’Organisation de l’Unité africaine en 1963, avait décidé en novembre 1984 de se retirer de cette organisation après l’admission du front Polisario en tant que membre à part entière sous le nom de "la République arabe Sahraouie démocratique". Aucun changement n’est survenu après la constitution de l’Union africaine en 2003 dans la position du Maroc sur ce dossier.

Le retour à la normale achoppe sur le conflit du Sahara, vieux de 33 ans, entre le Royaume chérifien et le front Polisario, basé en Algérie.

Tags : Rabat - Rencontre - Polisario - Sahara Marocain - Union Africaine (UA)

Nous vous recommandons

Maroc : la dotation touristique passe à 100 000 dirhams

L’office des changes a adopté de nouvelles mesures relatives à la libéralisation et à l’assouplissement de la réglementation des changes. La dotation touristique est désormais fixée à 100 000 DH.

Nador : des MRE arnaqués dans une opération immobilière

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont été victimes d’une arnaque immobilière à Nador. L’accusé principal, un promoteur immobilier propriétaire et gérant unique d’une entreprise immobilière dans la province, a été...

Un homme politique espagnol compare Mohammed VI à Poutine

Santiago Abascal, chef de la formation d’extrême droite espagnole, Vox, a profité mercredi du débat sur l’invasion russe en Ukraine pour comparer le roi du Maroc, Mohammed VI, à Vladimir Poutine.

Le TGV marocain plus écologique

Depuis hier, samedi 1er janvier, le train à grande vitesse marocain,Al Boraq, passe progressivement à l’énergie verte. Il s’agit de substituer la consommation électrique du réseau ferré national par une énergie...

Angers : Sofiane Boufal propose une diminution de son salaire

Dans une interview accordée à l’Équipe, l’international marocain Sofiane Boufal a abordé plusieurs sujets concernant sa carrière, dont la baisse de son salaire largement relayée par les médias français.

Covid 19 : des MRE soupçonnés d’avoir contracté le variant Delta

Les services de l’hôpital Moulay Youssef de Casablanca sont en état d’alerte maximale à cause du Covid 19. Les médecins soupçonnent des MRE d’avoir contracté le variant Delta.

Nora Fatehi interrogée dans une affaire de blanchiment d’argent

Nora Fatehi a été à nouveau convoquée par la Direction de l’application de la loi (ED) de l’Inde, agence de lutte contre la criminalité financière. Citée dans une affaire de blanchiment d’argent, la célèbre actrice de Bollywood est soumise à un interrogatoire...

Maroc : une arnaque coûte 60 millions de dirhams à un Brésilien

Les éléments de la police judiciaire de Casablanca ont réussi à démanteler un réseau international de trafic de diamants et d’autres bijoux de grande valeur actif au Maroc, en Égypte et dans des pays du Golfe. La victime, un Brésilien, à qui plus de 60...

Maroc : la femme de l’ex-président mauritanien récupère son argent volé

On en sait un peu plus sur l’affaire du vol de la somme de 2,6 millions de dirhams dans la voiture de l’épouse de l’ex-président mauritanien à Bouznika. En tout, dix personnes interpellées puis placées en détention provisoire à la prison...

Le Maroc ferme son ambassade en Algérie

Le Maroc a décidé de fermer son ambassade à Alger ce vendredi 27 août après la décision algérienne de rompre ses relations diplomatiques.