Le internautes marocains friands de "sexe"

17 mars 2011 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : J.L

Le Maroc figure au top 10 des pays où les internautes s’intéressent le plus aux requêtes érotiques. Sur la requête "sexe" par exemple, le Maroc arrive en 5ème position mondiale.

La requête "vidéo X" place le Maroc à la troisième position mondiale, après l’Algérie et la France. Les internautes marocains arrivent également en troisième position sur la recherche "vidéo sexe". La recherche du mot "sexe" explose durant l’été chez les Marocains et baisse vertigineusement pendant le Ramadan.

Au Maroc seule la requête "Maroc", dépasse les recherches sur le sexe, Facebook ou encore le football, note Google Trends.

Mais depuis le 15 février dernier un changement remarquable a été noté sur les recherches des internautes marocains. Ainsi les requêtes les plus demandées sont "discours", "manifestation", "protestation", "20 février" et "Mohammed VI". Ces recherches restent toutefois loin derrière la requête "sexe".

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Manifestation - Mohammed VI - Google Maroc - Internet - Mouvement du 20 février - Sexualité

Ces articles devraient vous intéresser :

Intempéries au Maroc : des hélicoptères de l’armée pour aider les populations touchées

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, des équipes relevant de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et des Forces armées royales (FAR) acheminent des aides d’urgence aux populations touchées par les fortes intempéries et chutes de neige.

Maroc : 40 milliards de dollars pour changer le visage du transport

Le Maroc s’apprête à mettre en œuvre la vision stratégique lancée par le roi Mohammed VI, afin de « placer le pays sur la voie d’un développement économique et social durable et global ».

Réforme du Code de la famille au Maroc : vers une égalité parfaite hommes femmes ?

Le roi Mohammed VI a adressé mardi 26 septembre une Lettre royale au Chef du gouvernement, annonçant une révision approfondie du Code de la famille (Moudawana), près de 20 ans après celle opérée en 2004.

Le roi Mohammed VI nomme de nouveaux magistrats dans les juridictions financières

Le Roi Mohammed VI, président du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, a approuvé la nomination de 30 nouveaux magistrats dans des postes de responsabilité au sein des juridictions financières.

Visite de Macron au Maroc : Rabat contredit Paris

La visite du président français Emmanuel Macron au Maroc, évoquée par la cheffe de la diplomatie française, Catherine Colonna, dans une interview, « n’est pas à l’ordre du jour et n’est pas programmée », a affirmé une source gouvernementale marocaine à...

Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, relance le débat sur la réforme de la Moudawana et du Code pénal, en promettant des actions fortes si le ministre de la Justice y introduit des amendements qui portent atteinte à la cellule familiale.

Séisme au Maroc : le roi Mohammed VI fait don d’un milliard de dirhams

Un don d’un milliard de dirhams au Fonds spécial destiné à gérer les effets du séisme survenu au Maroc il y a une semaine a été fait par le roi Mohammed VI.

Le roi Mohammed VI félicite les joueurs marocains, après leur qualification

Le roi Mohammed VI s’est entretenu ce mardi 6 décembre avec le sélectionneur de l’équipe nationale, Walid Regragui, pour le féliciter de la qualification aux quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar-2022.

Coupe arabe de futsal : le roi félicite les joueurs

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations aux membres de l’équipe nationale de futsal qui a remporté, vendredi à Djeddah, la septième édition de la Coupe arabe de futsal.

Ramadan et réseaux sociaux : les photos d’iftar divisent

Pendant le mois sacré de Ramadan, de nombreux influenceurs marocains publient quotidiennement sur les réseaux sociaux des photos de tables garnies de mets et de boissons pour la rupture du jeûne (iftar). Un comportement perçu comme de la provocation...