Hamas : « Israël ne peut fournir aucune protection au Maroc »

8 octobre 2023 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Après le déclenchement d’une offensive militaire surprise et spectaculaire du Hamas qui a fait des centaines de morts, Ismail Haniyeh, chef de ce mouvement islamiste palestinien affirme que Israël ne peut fournir aucune protection aux pays arabes (Maroc, Émirats arabes unis, Bahreïn et Soudan » avec qui il a normalisé ses relations diplomatiques.

« Nous disons à tous les pays, y compris à nos frères arabes, que cette entité, qui ne peut se protéger face à des résistants, ne peut vous fournir aucune protection », a déclaré Ismail Haniyeh, chef du Hamas, dans un discours télévisé, ajoutant que tous les accords de normalisation que le Maroc, les Émirats arabes unis, le Bahreïn et le Soudan ont signé avec Israël ne peuvent pas résoudre le conflit palestinien.

À lire : Barak MX israélien : le Maroc investit 500 millions de dollars

Ces déclarations font suite au déclenchement depuis Gaza d’une offensive militaire surprise et spectaculaire du Hamas samedi 7 octobre – dernier jour des fêtes juives de Soucout en Israël – vers les localités israéliennes. Mohammad Deif, chef des Brigades Ezzedine al-Qassam, le commandant de la branche armée de ce mouvement, a, dans un message audio diffusé par la télévision du Hamas, annoncé avoir déclenché l’opération « déluge d’Al-Aqsa » contre Israël avant 06h30 (03h30 GMT). En tout, plus de « 5 000 roquettes » ont été tirés. « Nous avons décidé de mettre fin à tous les crimes de l’occupation (Israël)", a-t-il ajouté.

À lire :Le Hamas critique la participation du Maroc au sommet arabe de Néguev avec Israël

La riposte israélienne ne s’est pas fait attendre. L’armée israélienne a déclenché l’opération « Sabres d’acier ». Elle a mené des frappes aériennes sur Gaza. « Nous sommes en guerre, il ne s’agit pas d’une simple opération ou d’un cycle de violence, mais bien d’une guerre », a déclaré le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu. Le bilan des combats est lourd. On dénombre « plus de 200 morts » et « plus de 1 000 blessés » côté israélien, selon les derniers chiffres communiqués par Tsahal. Selon le ministère de la Santé du territoire palestinien 313 personnes ont péri dans cette éruption de violence à Gaza. Le nombre de blessés s’élève à 1 990.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Emirats Arabes Unis - Palestine - Soudan

Aller plus loin

Des hackers marocains attaquent Israël

À l’heure où Israël riposte après l’attaque surprise menée samedi par des combattants palestiniens, des groupes hacktivistes – dont des Marocains – s’attaquent à son cyberespace.

Réaction du prince Hicham Moulay suite à l’attaque du Hamas contre Israël

Outre la réaction officielle du Maroc, le prince Hicham Moulay s’est exprimé sur l’attaque du Hamas contre Israël. Le cousin du roi Mohammed VI appelle à « œuvrer à une...

La coopération militaire Maroc-Israël fait peur à l’Espagne

Le renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël dans le domaine militaire inquiète l’Espagne, surtout depuis l’acquisition par les Forces armées royales marocaines du...

Les consignes du Maroc à ses ressortissants en Israël

Suite à l’attaque spectaculaire du mouvement du Hamas palestinien, le bureau de liaison du Maroc en Israël a donné des consignes aux Marocains se trouvant sur le territoire...

Ces articles devraient vous intéresser :