Recherche

Kevin Malcuit a failli rejoindre le Maroc, mais ...

© Copyright : DR

14 octobre 2019 - 09h00 - Sport

Retenu sur la liste du sélectionneur Vahid Halilhodzic, l’international franco-marocain Kévin Malcuit a créé la surprise en se désistant à la dernière minute. Pendant que certains attribuent ce refus à son désir de tenter l’aventure française, on apprend que la décision de Malcuit est plutôt due à d’autres raisons.

Attendu à l’actuel rassemblement des Lions (7-15 octobre), Kévin Malcuit a fait un faux bond à la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Pour Le360, Kevin Malcuit avait tout planifié pour faire sa carrière internationale avec les Lions de l’Atlas, nationalité dont il hérite grâce à sa mère. Vu qu’il n’était pas tout nouveau et compte d’ailleurs plusieurs connaissances en sélection, dont le latéral gauche Hamza Mendyl qu’il a côtoyé à Lille (2017-2018) Il avait donc fait ce choix, rapporte la même source.

Contre toute attente, le joueur s’est rétracté au lendemain de la publication de la liste au motif qu’il aurait reçu des menaces de mort, de même que sa famille, renseigne le même média.

Il a également été la cible d’autres messages haineux à caractère violent via les réseaux sociaux, soutient la même source. Ces menaces auraient déjà été proférées après son refus de porter le maillot national en 2016 juste avant la CAN 2017, et sa préférence affichée pour l’Équipe de France.

A noter que Kévin Malcuit est né en France d’un père Français et d’une mère Marocaine, et peut toujours être appelé en Équipe de France.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact