Recherche

Pour avoir traité les Rifains de « racailles », la députée Khadija Ziyani suspendue

© Copyright : DR

3 novembre 2016 - 11h30 - Maroc - Par: Bladi.net

L’Union Constitutionnelle (UC) avait promis le lancement d’une enquête après les propos polémiques sur les Rifains de la députée Khadija Ziyani.

La première sanction est tombée hier soir et le parti politique a décidé de geler l’adhésion de la députée de la circonscription Tanger-Tétouan, suite à son message sur Facebook dans lequel elle qualifiait les Rifains d’awbach (racailles).

L’enquête n’est pa finie pour autant puisque l’UC affirme dans un communiqué qu’il activera les procédures prévues par le règlement intérieur du parti, ce qui signifie que la sanction finale pourrait être l’exclusion définitive.

Dans un commentaire publié la semaine dernière, la députée avait écrit : « Hassan II avait raison quand il avait taxé les gens du nord de racaille (awbach), entraînant une avalanche de commentaires sur sa page Facebook. Le message avait été supprimé quelques heures plus tard et Khadija Ziyani a été contrainte de présenter ses excuses aux Rifains.

« Je m’excuse profondément auprès de tous ceux qui se sont sentis offensés par mon commentaire (…) « Je suis la petite fille d’Abdelkrim Al Khattabi et je suis fière des gens du Rif, de leur générosité, leur tolérance et leur patience. Je ne peux, en aucun cas, leur manquer de respect ».

Mots clés: Racisme , Union Constitutionnelle , Khadija Ziyani

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact