Khénifra : un élu PJDiste arrêté en état d’ivresse

20 janvier 2020 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Alors qu’il conduisait en état d’ivresse, un conseiller municipal du Parti de la justice et du développement (PJD) a été arrêté par les éléments de la police relevant du district de Khénifra.

L’arrestation de l’élu PJDiste est intervenue au moment où une patrouille de policiers a aperçu une voiture qui faisait sans cesse des zigzags sur la route, rapporte Barlamane.

Après un placement en garde à vue, le mis en cause a été déféré devant le parquet de première instance. Il sera poursuivi en état de liberté, après avoir payé une caution de 3 000 dirhams. Son permis de conduire lui a été retiré.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Khénifra - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Alcool - Arrestation

Aller plus loin

Un maire Pdjiste devant la justice

Le maire de Kénitra Aziz Rabbah, également ministre de l’Énergie, devra se présenter devant le tribunal des crimes financiers de Rabat suite à une plainte de l’Instance...

Maroc : un président de commune arrêté pour conduite en état d’ivresse

Les éléments de la police judiciaire de Ben Debbab-Ain Kadous, ont arrêté dimanche le président de la commune d’Ain Bou Ali, alors qu’il roulait en état d’ébriété sur la route...

Casablanca : interpellation pour usurpation d’identité et ivresse publique

Un individu de 35 ans a été arrêté vendredi par les éléments de la police relevant du district de sûreté Moulay Rachid, à Casablanca. Il serait impliqué dans une affaire...

Maroc : un leader du PJD condamné pour fraude au microcrédit

Le tribunal de première instance de Souk El Arbaâ a condamné un leader du Parti de la justice et du développement (PJD) à quatre mois de prison avec sursis et une amende de 1...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelilah Benkirane, le parti a exprimé son...

Abdelkader Amara claque la porte du PJD, voici pourquoi

Abdelkader Amara n’est plus membre du parti de la justice et du développement (PJD). Lundi, l’ancien ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a annoncé sa démission du parti islamiste après une réflexion sur ce que...

Maroc : les réformes des lois sur les libertés individuelles passent mal

Les réformes des lois sur les libertés individuelles initiées par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi sont loin de faire l’unanimité. Après le parti de la justice et du développement (PJD), parti de l’opposition, c’est au tour du parti de la...

Le PJD doit payer plus de 5 millions de dirhams

La Cour des comptes a récemment publié son rapport annuel sur l’audit des comptes des partis politiques pour l’année 2021. Selon ce rapport, le Parti de la justice et du développement (PJD) est en tête de liste des partis qui doivent rembourser des...

La mise en garde d’Abdelilah Benkirane à Aziz Akhannouch

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du parti de la justice et du développement (PJD) a poussé un coup de gueule contre le gouvernement d’Aziz Akhannouch. Il l’a par ailleurs mis en garde contre l’éventualité d’un déclenchement des manifestations...

Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, relance le débat sur la réforme de la Moudawana et du Code pénal, en promettant des actions fortes si le ministre de la Justice y introduit des amendements qui portent atteinte à la cellule familiale.

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Maroc : la réforme du Code de la famille fait toujours jaser

La réforme du Code de la famille a du mal à passer au Maroc. Face aux conservateurs et chefs religieux, le gouvernement n’arrive pas encore à trouver la bonne formule pour mettre fin aux discriminations envers les femmes en matière de succession, à la...

Le PJD évoque un lien entre le séisme et les péchés collectifs du Maroc

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’est exprimé sur le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc et a lancé un appel aux Marocains. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne devrait...

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...