Recherche

Casablanca : le chauffard « fast and furious » en liberté provisoire

© Copyright : DR

19 janvier 2020 - 23h50 - Société

Déféré devant le parquet le 13 janvier, pour avoir conduit à vive allure sur l’autoroute casablancaise, Anas H., le jeune homme qui avait violé le code de la sécurité routière, est actuellement poursuivi en liberté.

Il avait créé la psychose par sa conduite irresponsable sur l’autoroute de la mégapole. Arrêté le 12 janvier et déféré devant le parquet le lendemain, Anas H. est désormais poursuivi en liberté provisoire, informe Le360.

La scène de l’infraction, commise par ce jeune homme, a connu une large diffusion sur les réseaux sociaux, provoquant de vives réactions de la part des internautes. En effet, selon ce site d’informations, Anas H. doublait d’autres véhicules, roulait sur les rails du tramway et s’est même offert le baiser d’une passagère à la vitesse de 210 km/h, mettant ainsi en danger, sa propre vie, ainsi que celle des autres usagers de la route.

Arrêté par la police de Ain Chock, et déféré devant le parquet le 13 janvier, le procès du jeune homme se tiendra dans les jours à venir, devant le tribunal de première instance de Casablanca, précise la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact