Recherche

Le parlement espagnol déplore la mort de Marocains dans l’incendie de Malaga

© Copyright : DR

11 février 2003 - 13h52 - Monde

Le ministre espagnol de l’Intérieur, M. Angel Acebes, et les porte-parole des groupes parlementaires à la commission de l’Intérieur à la Chambre basse, ont déploré, jeudi, le décès des immigrés marocains lors de l’incendie qui s’est déclaré fin décembre dans un commissariat de Malaga.

Durant les débats, M. Acebes a apporté de nouvelles données sur ce triste incident et promis la poursuite de l’enquête ouverte par son département pour déterminer les véritables causes de l’incendie. Il a assuré que le commissariat de Malaga est équipé des mêmes dispositifs de sécurité que ceux du reste de l’Espagne.

Il a souligné toutefois qu’il était plus pratique de placer les 17 immigrés, arrêtés dans la nuit du 26 au 27 décembre dernier dans une plage de Malaga, dans des cellules séparées au lieu de les garder tous dans un même endroit. Les groupes parlementairesont surtout insisté sur les "défaillances techniques" du système de sécurité et endossé à l’Etat espagnol la responsabilité de la mort des sept immigrés.

Les députés de l’opposition de gauche ont qualifié "d’inhumain le fait de placer 17 immigrés dans une cellule de 30 mètres carrés".

Libération Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact