Recherche

Le terroriste de la mosquée d’Oslo était bien raciste

© Copyright : DR

18 septembre 2019 - 21h00 - Monde

Les enquêtes de la police norvégienne ont permis de révéler, le mardi 17 septembre, les motivations racistes de Philip Manshaus, auteur de tirs dans une mosquée en début août près d’Oslo. Elles ont également permis d’établir qu’il avait aussi tué sa demi-sœur à cause de son origine asiatique.

Visiblement, les faits semblent rattraper le prévenu Manshaus dans l’attaque de la mosquée d’Oslo, perpétrée le 10 août sans faire de blessés graves, ainsi que l’l’homicide de sa demi-sœur de 17 ans au domicile familial.

Johanne Zhangjia Ihle-Hansen, chinoise de nationalité, froidement abattue de quatre balles, avait été adoptée par la belle-mère de Manshaus, selon le communiqué de la police norvégienne, rapportée par l’AFP.

Au terme des investigations, la police norvégienne était confrontée à deux pistes : celle d’un crime raciste et celle selon laquelle Johanne Zhangjia Ihle-Hansen aurait pu être tuée en tentant de s’opposer aux projets de son demi-frère.

Mais les explications du suspect et les constatations techniques – l’absence de lutte – ont permis de corroborer la version selon laquelle la jeune asiatique a été tuée en raison de sa race, a expliqué un responsable de la police, Pål-Fredrik Hjort Kraby, aux médias norvégiens.

Placé en détention provisoire, en attendant son passage devant la justice, Manshaus reconnaît les faits mais rejette par contre les chefs d’ « acte terroriste » et d’ « homicide » qui le visent.

Quelques jours plus tôt, lors d’une audience au tribunal consacrée au prolongement de sa détention, le mis en cause avait effectué un salut nazi devant la presse.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact