Levi’s s’installe au Maroc

21 décembre 2007 - 10h39 - Ecrit par : L.A

Le réseau des franchises au Maroc vient d’être renforcé par l’installation du célèbre fabricant de jeans, Levi Strauss & Co. C’est la société marocaine Bogart S.A qui va en assurer l’exploitation. Les deux entreprises n’en sont pas à leur première collaboration. Bogart S.A a en effet à son actif plus de 20 ans d’expérience avec Levi’s. C’est son fournisseur de longue date.

Au total, ce sont plus de 10 millions de DH qui ont été investis rien que pour les trois premiers magasins : à Casablanca, Rabat et Marrakech. L’ouverture officielle de la première boutique dans la métropole est prévue pour le 8 janvier. Avec une superficie totale de 180 m2, la première échoppe du réseau est située au quartier Racine, tout près du Twin Center. Le reste est attendu pour fin 2008, « à condition de trouver des locaux adéquats », souligne Reda Tamer, le responsable communication de Bogart S.A.

Le contrat, qui garantit l’exclusivité de la distribution au Maroc, prévoit l’ouverture d’un minimum de 4 magasins. Ceci dit, les ambitions de l’entreprise marocaine sont plus grandes. « Nous envisageons de porter le nombre à sept avec une bonne conjoncture », explique Tamer. Par ailleurs, la campagne de publicité va bientôt démarrer. La tâche sera un peu délicate, car cette période coïncide avec deux saisons. Il s’agira donc plus de marquer sa présence. Par la suite, une communication plus sérieuse sera déployée à l’occasion des nouvelles collections, et ce vers le mois de mars.

Concernant les articles, il y en a pour tous les goûts : des grands classiques aux nouvelles tendances très fashion, particulièrement pour les jeunes. Mais il n’ y aura pas que des jeans, une ligne d’accessoires sera également proposée. Il s’agit de ceintures, casquettes, et des chaussures qui « cartonnent en Europe grâce à la vague de Tecktonik1 », indique le responsable. Rappelons que la multinationale Levi Strauss & Co est présente dans plus de 110 pays. Ses produits sont distribués à travers 55.000 points de vente.

De son côté, Bogart S.A était un petit atelier créé dans les années 80. Aujourd’hui, près de 1.400 personnes y travaillent. Son activité est orientée vers l’export et elle compte de grands clients notamment Décathlon. Cela montre l’important pouvoir de négociation que les entreprises nationales sont en train d’acquérir.

Les prix, pareils qu’en Europe

Levi’s a longtemps hésité avant de lancer son réseau de franchise au Maroc à cause de la contrefaçon. « C’est sûr que 5 ans auparavant, la multinationale n’aurait jamais franchi le pas pour s’implanter », confie Reda Tamer, responsable communication de Bogart S.A. Actuellement, la tendance du marché a changé. Les managers de Levi’s en sont conscients, les clients aussi. « Beaucoup recherchent des produits originaux. Ils peuvent reconnaître les vrais des faux », soutient Tamer. Le choix est devenu difficile avec le déferlement des vêtements asiatiques. Le prix l’emporte souvent sur la qualité. C’est pourquoi Levi’s a pris la décision d’aligner ses prix à ceux pratiqués en Europe.

L’Economie - Sara Badi

Tags : Textile - Casablanca - Implantation - Rabat

Nous vous recommandons

Les drones turcs acquis par le Maroc font-ils peur à l’Espagne ?

Le Maroc aurait acquis une bonne quinzaine de drones de combat turc, Bayraktar TB2, dont une partie pourrait être transférée sur la base militaire Al-Aroui près de Nador, à seulement 30 km de la frontière avec Melilla. Une telle proximité ferait-elle peur...

Fin de calvaire pour les MRE bloqués au port de Sète

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) bloqués au port de Sète depuis plusieurs jours ont regagné le Maroc pour célébrer l’Aïd al-Adha en famille et y passer les vacances d’été. Ceci, grâce au dispositif spécial mis en place par les autorités...

Bosnie : des Marocains soupçonnés d’avoir volé de l’argent dans une mosquée

En Bosnie, deux migrants marocains sont soupçonnés de s’être introduits dans la mosquée de Kalibunar pour voler une caisse dédiée aux dons volontaires contenant de l’argent et une de vidéosurveillance.

Algésiras : bagarre entre un MRE et un employé du port

Une dispute a éclaté entre un employé du port d’Algésiras et un Marocain résidant à l’étranger (MRE) participant à l’Opération Marhaba. Le premier a empêché le second d’accéder au port pour rejoindre le...

Investissements au Maroc 23 projets évalués à 9,74 milliards de DH validés

23 projets de conventions et d’avenants aux conventions d’investissement, d’un coup total de 9,74 milliards de Dirhams (MMDH), ont été examinés et approuvés vendredi par la Commission des Investissements.

Le dirham poursuit sa baisse face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,4 % face au dollar américain et s’est déprécié de 0,27 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 26 août au 01 septembre. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

L’appel à la prière résonne à Cologne

En Allemagne, Henriette Reker, maire de Cologne a reçu et approuvé des demandes concernant l’adhan. L’appel à la prière du vendredi résonnera désormais dans toute la ville à la satisfaction des musulmans.

L’Europe préoccupée par le risque de guerre entre le Maroc et l’Algérie

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie préoccupent l’Union européenne. Cette dernière se dit d’ailleurs prête à aider l’ONU dans le règlement du conflit au Sahara, un des points de friction entre les deux...

Un Belge recherché par Interpol arrêté à Casablanca

Un Belge d’origine turque, âgé de 55 ans, a été arrêté mardi à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca. Il serait impliqué dans une affaire de viol. L’homme faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international prononcé à son encontre par les autorités...

MRE retraités : nouvelles conditions de dédouanement des véhicules

Les autorités marocaines ont assoupli les mesures concernant l’abattement de 90 % sur le dédouanement des voitures importées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) retraités. Toutefois, l’importation des véhicules de plus de cinq ans est toujours...