Recherche

Lyon : Les Marocains se réveillent

© Copyright : DR

16 juillet 2007 - 01h21 - Marocains du monde

Le corps associatif de Rhône-Alpes Auvergne et tout particulièrement celui de la ville de Lyon émet depuis toujours l’espoir de voir celle-ci dotée d’un lieu socioculturel et cultuel marocain. C’est dans cet esprit que les Présidents d’Amicales et Associations marocaines de la Région Rhône Alpes Auvergne ont tenu une réunion de travail au siège du Consulat Général du Maroc à Lyon le 5 novembre 2006 en vue de créer « une Maison du Maroc ».

Tous les participants ont accueilli favorablement ce projet qui a pour ambition de favoriser les rencontres et échanges et être un espace de dialogue des cultures. Il serait, également, un interlocuteur privilégié auprès des Autorités locales de Lyon.

Depuis le mois de novembre 2006, plusieurs réunions ont eu lieu sous la houlette d’un comité de pilotage.

En date du 13 mai 2007 l’Assemblée Général a adopté les Statuts relatifs à la création de ladite Maison, et régie par la loi du 1er Juillet 1901. L’Ambition de La Maison du Maroc à Lyon est de faire mieux connaître (et apprécier) la culture marocaine dans sa richesse et sa diversité tant à ceux qui en sont issus par eux même ou par leur parents, voire grands-parents, qu’à nos concitoyens français que ce projet intéresserait.

Nous souhaitons, en effet, non pas vous présenter la culture marocaine telle qu’on croit la connaître à travers les dépliants touristiques, mais cultures marocaines, c’est-à-dire les cultures de chacune des composantes de sa population : Berbères, Arabes et Juifs. Ces cultures, qui se sont superposée et imbriquées au cours des siècles pour aboutir à former le Maroc actuel, nous voudrions vous les rendre plus familières à travers les langues parlées dans ces communautés, ainsi qu’à travers la culture, le culte, l’artisanat, le cinéma, la littérature ou la presse écrite du Maroc d’aujourd’hui.

La « Maison du Maroc » a pour but de créer, participer et développer des projets oeuvrant pour une meilleure compréhension entre les communautés, le respect des différences, la reconnaissance des talents et des qualités de chacun. Elle soutiendra aussi des associations dans leur volonté de rapporter des informations porteuses d’espoir.
La machine est donc lancée et les premiers échos sont positifs, les contacts se poursuivent avec diverses institutions et ministères ainsi que la commune du grand Lyon dont nous pouvons espérer le soutien.

Enfin, la réussite dépendra de la capacité des amis de la culture marocaine et des Marocains de France à se mobiliser durablement et efficacement, dans le respect des différences, dans le respect mutuel, autour de ce projet dont chacun, je l’espère, mesurera l’importance.

Benaissa Chana, Président de la Maison du Maroc à Lyon

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact