Sebta et Melilla marocaines ? Le président de Melilla condamne

4 septembre 2022 - 19h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

À l’instar de son homologue de Sebta, le président de Melilla, Eduardo de Castro, a dénoncé les propos de l’ancienne ministre du Logement, María Antonia Trujillo, concernant l’espagnolité des deux villes autonomes, les qualifiant de « méprisables » et « déloyaux ».

Lors d’une conférence à Tétouan, Trujillo a déclaré que les villes espagnoles de Sebta et Melilla « représentent un affront à l’intégrité territoriale du Maroc » et « sont des vestiges du passé qui interfèrent » dans ses relations avec l’Espagne.

De Castro « a condamné avec fermeté » ces déclarations de Trujillo, estimant qu’elles sont « injustes, déloyales et disproportionnées », venant d’un ancien membre du gouvernement espagnol. Le président de Melilla a précisé qu’aucun parti, « y compris le PSOE », ne soutient ces propos de Trujillo, invitant l’ancienne ministre à se rendre à Melilla pour « voir la réalité ».

À lire : Une ancienne ministre espagnole soutient l’annexion de Sebta et Melilla au Maroc

De Castro a en outre rappelé que Melilla va célébrer dans quelques jours, le 17 septembre, 525 ans d’« espagnolité », ce qui « ne peut pas être oublié » ou remis en cause par des déclarations « déplacées et tout à fait inacceptables ». Trujillo ne peut pas perdre de vue qu’elle a la nationalité espagnole, « indépendamment de sa famille ou de son statut social », a souligné De Castro.

La réaction du président de Melilla après les propos de Trujillo s’ajoute à celles du PSOE local, qui les a qualifiées de « fausses et inacceptables », réaffirmant que « pour les socialistes, l’espagnolité des deux villes autonomes est incontestable ».

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Melilla

Aller plus loin

Le Maroc, une « menace » pour Ceuta et Melilla ?

Le chef d’état-major des armées (JEMAD), l’amiral Teodoro López Calderón, estime que le Maroc n’est pas « une menace » pour Ceuta et Melilla, même s’il mène depuis des années...

L’espagnolité de Ceuta et Melilla « est incontestable et non négociable »

Le Parti socialiste de Melilla a affirmé que l’espagnolité de Ceuta et Melilla « est incontestable et non négociable » pour le gouvernement.

L’espagnolité de Melilla « n’est pas négociable »

Réagissant après la publication, lundi, du rapport de l’Observatoire de Ceuta et Melilla sur « les prétentions du Maroc » sur les deux enclaves, le président du gouvernement de...

L’Espagne craint que le Maroc « lui joue des tours »

L’Espagne craint un assaut massif de migrants à Sebta et Melilla depuis le Maroc, à quelques semaines de la rencontre de haut niveau entre les deux pays annoncée pour novembre.

Ces articles devraient vous intéresser :