Sebta et Melilla veulent intégrer l’union douanière de l’UE

8 novembre 2022 - 14h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La fermeture des frontières de Sebta et Melilla avec le Maroc pour raison de crise sanitaire a relancé le débat sur l’opportunité d’intégrer les deux villes dans l’union douanière de l’UE.

« Je dis oui à l’union douanière, mais sans toucher au régime économique et fiscal spécial dont bénéficient Ceuta et Melilla, qui devrait être compensé par un statut spécial », a déclaré à El Periódico de España le président de Melilla, Eduardo de Castro. Il revient au gouvernement central de faire cette demande à Bruxelles, mais « jusqu’à présent, les gouvernements n’ont pas été proactifs, sans doute à cause de la pression du Maroc », déplore De Castro, précisant que Rabat continue de revendiquer les deux villes autonomes et les voir devenir « européennes » n’arrangerait pas sa cause.

Le président de Sebta, Juan Jesús Vivas, partage l’avis de son homologue de Melilla, à savoir intégrer l’union douanière tout « en maintenant les aspects essentiels de l’actuel Régime économique et fiscal spécial ». Il a émis l’idée en juin dernier, lors de la présentation à Bruxelles, par le député européen de Ciudadanos, Jordi Cañas, du rapport intitulé « Ceuta et Melilla : plus d’Espagne et plus d’Europe », réalisé par le cabinet de conseil Ernst & Young, qui avait également évoqué cette possibilité. Un groupe de travail a été mis sur pied à Sebta pour rédiger une proposition de loi à ce sujet, indique-t-il.

À lire : Sans douanes commerciales, Sebta et Melilla meurent à petit feu

L’Espagne et le Maroc négocient actuellement la réouverture de la douane commerciale à Melilla, fermée unilatéralement par le Maroc depuis août 2018, et l’ouverture d’un nouveau bureau de douane à la frontière de Sebta où le royaume a également mis fin à la contrebande (commerce atypique) avec la fermeture des frontières en mars 2020 pour raison de crise sanitaire. Pedro Sanchez et Mohammed VI ont convenu en avril, dans une déclaration commune, d’œuvrer pour une libre circulation des personnes et des biens à Sebta et Melilla.

L’un des quatre postes frontaliers de Melilla, Beni Ensar, a été rouvert en mai. La réouverture des trois autres est toujours attendue. Mais le Maroc « ne veut en aucun cas que Ceuta et Melilla deviennent des pôles commerciaux qui pourraient concurrencer » le port de Tanger Med, analyse le professeur Miguel Ángel Brush, ajoutant que le Maroc va essayer de limiter l’entrée des produits dans les deux villes. De son côté, le gouvernement espagnol vient d’allouer 1,5 million d’euros (sur les 711 millions) à la construction d’un bureau de douane commerciale et d’un guichet unique au poste frontière du Tarajal à Sebta.

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Melilla - Espagne - Union européenne

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Sans douanes commerciales, Sebta et Melilla meurent à petit feu

La mise en place des douanes commerciales est l’une des principales conditions pour relancer l’économie de Sebta et Melilla et mettre fin à la contrebande aux frontières des deux...

Douane commerciale : un député espagnol se plaint du Maroc auprès de l’UE

Le député européen de Ciudadanos, Jordi Cañas, a dénoncé le Maroc devant la Commission européenne pour avoir fermé depuis plus de 2 ans le bureau des douanes commerciales de Melilla à...

Le Maroc et l’Espagne en discussion pour l’ouverture d’une douane commerciale à Sebta

Le Maroc et l’Espagne « continuent de travailler » sur les modalités de mise en place d’un bureau de douanes commerciales à la frontière de Tarajal à...

Sans douane commerciale, Melilla risque une crise économique

La non-réouverture de la douane commerciale à Melilla, qui permet le trafic de marchandises avec le Maroc, pourrait entraîner une crise économique dans la ville autonome en 2023,...

Nous vous recommandons

Ceuta (Sebta)

Alerte aux bouteilles de gaz marocaines à Sebta

Les pompiers de Ceuta lancent un appel « urgent » à la population et aux institutions pour l’évacuation correcte des bouteilles de gaz marocaines, abandonnées dans la ville depuis la fermeture des frontières, afin d’éviter toute...

L’Espagne maintient fermées les frontières avec le Maroc jusqu’au 15 mai

Le gouvernement espagnol a décidé de maintenir fermées pour quinze jours encore les frontières de Sebta et Melilla avec le Maroc, afin de réunir toutes les conditions de la réouverture ordonnée et progressive des postes frontières de Tarajal et Beni...

Tensions à Sebta après la mort d’un mineur marocain tué d’une balle perdue dans la tête

À Sebta, un mineur marocain de 15 ans est décédé après avoir été victime d’une balle perdue qui l’a atteint en pleine tête. Sa mort a déclenché un mouvement de protestations dans le quartier pauve de Principe.

Sebta en proie à des violences urbaines

Plusieurs agents de la police nationale de Sebta ont été agressés par des jets de pierre dans la nuit de vendredi à samedi, alors qu’ils menaient une opération au quartier Principe Alfonso. Ils ont été conduits à l’hôpital universitaire de la ville autonome...

Le Maroc déploie des forces de l’ordre pour empêcher le passage à Sebta

L’afflux massif des migrants vers Sebta a poussé le Maroc à déployer des forces de sécurité pour maintenir l’ordre le long de la frontière, et empêcher les passages en force.

Melilla

Melilla : pour 20 euros, des Marocains exploités 11 heures par jour

Un homme d’affaires à Melilla et 2 de ses employés ont été interpellés par la police nationale, pour leur implication présumée dans la traite d’êtres humains et l’exploitation de ressortissants marocains et tunisiens, bloqués suite à la fermeture des...

Officiel : les frontières de Sebta et Melilla rouvrent mardi

Les frontières de Sebta et Melilla avec le Maroc vont rouvrir mardi prochain, a annoncé ce jeudi le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska.

Un nouveau cas de rage en provenance du Maroc détecté à Melilla

L’Organisation mondiale de la santé animale a annoncé le 15 juin la présence d’un chien marocain atteint de la rage à Melilla.

Drame de Melilla : Manifestations en Espagne et au Maroc, Madrid défend la Garde civile

Des manifestations ont été organisées en Espagne et au Maroc pour protester contre le drame de Melilla qui a fait 37 morts (selon les ONG) dans le rang des migrants africains qui tentaient de rallier illégalement la péninsule ibérique le 24 juin dernier....

Marhaba 2022 : plus de 100 000 MRE et 20 000 véhicules attendus à Malaga

Des milliers de Marocains de France, de Belgique, d’Allemagne et d’autres pays européens sont attendus dans les prochains jours à Malaga dans le cadre de l’Opération Marhaba 2022 qui a démarré mercredi, après deux années d’annulation pour raison de crise...

Espagne

Sebta et Melilla : camouflet pour Vox

Cinglant revers pour Vox à la Commission de la Défense au sein du Congrès. La proposition de loi du parti d’extrême droite relative à la protection par l’OTAN des villes de Sebta et Melilla, n’a pas recueilli assez de voix. Elle a été rejetée mercredi, par...

Une famille espagnole a frôlé la mort au large d’Al Hoceima

Un yacht espagnol a sombré au large d’Al Hoceima, après avoir quitté la Marina. Les 8 personnes à bord ont été secourues par une vedette de la gendarmerie royale.

Mariage royal à Marrakech

Alfonso Galobart, parent éloigné de la famille royale espagnole, et sa fiancée, Patricia Fabré, ont choisi la ville de Marrakech pour convoler en justes noces. Près de 300 invités venant d’un peu partout dans le monde, assisteront à ce mariage et aux...

L’Etat espagnol contraint de payer plus de 500 000 euros à un Marocain

La chambre administrative de l’Audience nationale a acquitté un homme d’origine marocaine et sa femme mexicaine, arrêtés en 2016 pour terrorisme djihadiste et placés en détention. Ils seront indemnisés pour cette période de privation de liberté et les...

Mina El Hammani (Elite) s’est fait aider pour « garder la tête sur les épaules »

L’actrice espagnole d’origine marocaine, Mina El Hammani, a déclaré qu’elle a dû avoir recours à un spécialiste pour garder la tête sur les épaules après avoir joué dans la célèbre série Netflix « Elite...

Union européenne

Economie / Partenariat : la France et le Maroc s’engagent pour promouvoir les secteurs d’avenir

La promotion du partenariat franco-marocain dans tous les secteurs est un impératif pour envisager l’avenir avec plus de sérénité, surtout dans ce contexte pandémique qui ébranle les économies. Le ministre délégué auprès du ministre français de l’Europe et...

Sebta et Melilla : le Maroc cherche le soutien des pays arabes

Le Maroc sollicite l’aide des pays arabes pour faire face à l’Union européenne (UE) qui soutient, de son côté, le gouvernement espagnol dans la défense de la territorialité espagnole des villes de Ceuta et...

Sahara marocain : l’Espagne réaffirme sa position

Sur la question du Sahara marocain, la position de l’Espagne n’a pas varié d’un iota. Le pays a réaffirmé que cette position «  très claire  » est fixée par le ministère des Affaires étrangères et la Présidence du...

Paradis fiscaux : Voici pourquoi le Maroc a été maintenu sur la liste grise

Sans surprise le Maroc a été maintenu sur la liste grise des paradis fiscaux éditée par l’Union européenne. À l’origine de cette décision, le non-respect de certaines modifications à apporter au régime fiscal de Casablanca Finance City...

Pesticides : les fruits et légumes marocains moins rejetés dans l’UE

Les fruits et légumes marocains sont les moins retirés du marché de l’UE pour leur teneur en pesticides non autorisés ou pour avoir dépassé les limites maximales de résidus autorisées au niveau de l’UE, selon les données du mois d’août du système européen...