Le Maroc prépare déjà l’Aïd Al adha

28 mai 2020 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le ministère de l’Agriculture a fait part des préparatifs en cours pour que l’Aïd Al Adha, qui coïncide cette année avec la crise du coronavirus et de la sécheresse, se passe dans de bonnes conditions. Selon Aziz Akhannouch, cette fête a besoin de planification et d’organisation pour une réussite parfaite.

Même si la pandémie du covid-19 n’a pas empêché la célébration de l’Aïd El Fitr, il faut reconnaître que "le rituel de l’Aïd Al Adha se veut une question de logistique". Pour le ministre, "le problème ne se pose pas à l’intérieur des foyers, mais au sein des marchés qui doivent être organisés". Il a, dans ce sens, fait savoir à la séance hebdomadaire à la chambre des conseillers, que "le ministère de l’Intérieur, en collaboration avec le ministère de l’Agriculture, fait le nécessaire pour être au rendez-vous".

Il faut dire que dans le souci de protéger le monde rural contre le coronavirus, de nombreux marchés avaient été fermés. Mais actuellement, Aziz Akhannouch a précisé que "12 marchés ont été ouverts et il est prévu d’en ouvrir 40 autres". Il a pour ce faire, appelé les employés des secteurs de l’agriculture et de la pêche maritime à respecter les mesures préventives pour lutter contre la propagation du coronavirus en milieu de travail.

Sur un autre volet, mais toujours concernant son département ministériel, il a annoncé que "les exportations de primeurs ont totalisé 1,127 million de tonnes jusqu’au 17 mai, soit une progression de 8 %". Les exportations de tomates ont atteint près de 520 000 tonnes, une hausse de 4 %, alors que les exportations d’agrumes se sont élevées à 476 000 tonnes. Il a aussi fait état de 116 000 tonnes d’haricots avec une hausse de 9 %, 44 000 tonnes de courges (+8 %), 129 000 tonnes de pastèques (+61 %), 86 000 tonnes de fruits rouges (+25 %) et 32 000 tonnes d’avocats (193 %).

Pour ce qui est des cultures sucrières, Aziz Akhannouch a souligné que la superficie cultivée en betterave à sucre a atteint "57 000 hectares, soit l’équivalent de 96 % de la superficie programmée. En ce qui concerne le fourrage pour le bétail, Aziz Akhannouch a expliqué que "le ministère a mis en place un programme dédié au fourrage subventionné". Ainsi, des appels d’offres ont été ouverts pour le maintien de cet appui jusqu’au mois de septembre prochain. Il a dans ce sens, notifié la disponibilité du gouvernement à accompagner les agriculteurs.

Par ailleurs, en réponse aux questions des députés concernant la fête de l’Aïd Al Adha, le ministre a affirmé que l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a procédé jusqu’à présent à l’opération d’identification de 2,6 millions de têtes du cheptel.

Sujets associés : Aïd al-Adha 2023 - Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : un parti demande l’annulation de l’Aïd Al-Adha

Face à la crise sanitaire liée au coronavirus, le Parti de l’avant-garde démocratique et socialiste (PADS) propose au gouvernement d’annuler la célébration du prochain Aïd...

Nous vous recommandons

Aïd al-Adha 2023

Ukraine : les fêtes de l’Aïd al-Fitr et de l’Aïd-al-Adha désormais jours fériés

Le président Volodymyr Zelensky a annoncé, lundi 18 mai, journée du souvenir des victimes du génocide des Tatars de Crimée, que l’Aïd al-Adha et l’Aïd al-Fitr, sont désormais des jours fériés officiels en...

Coronavirus au Maroc : les autorités sévissent et les Marocains patissent

Sept souks de bétail destiné au sacrifice de l’Aïd Al – Adha ont été fermés par les autorités. Il leur est reproché le non-respect des mesures sanitaires requises en vue d’éviter la propagation du coronavirus.

Sahara : l’Algérie réaffirme son soutien au Polisario contre le Maroc

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a renouvelé le soutien total de son pays au Polisario et au peuple sahraoui dans le conflit au Sahara contre le Maroc, les assurant de son appui dans la défense de leur « juste cause pour la décolonisation et...

Le Maroc, désormais prêt pour l’Aïd Al-Adha

Le gouvernement s’active pour les préparatifs de l’Aïd Al-Adha. Dans cette optique, tous les marchés sont ouverts pour la vente du bétail et un guide est élaboré pour préciser toutes les mesures préventives à respecter comme la désinfection, le respect de la...

Les musulmans de Belgique célèbrent l’Aïd Al-Adha le 9 juillet

L’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) a annoncé que l’Aid Al Adha aura lieu cette année le 9 juillet prochain, rappelant au passage les règles en vigueur en matière d’abattage rituel dans chaque...

Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime

Maroc-Héritage : du nouveau pour les terres agricoles

Contrainte majeure pour les bénéficiaires, l’héritage concernant les terres relevant du domaine privé de l’État est désormais une réalité au Maroc, grâce à un nouveau texte adopté jeudi par le conseil de...

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Grippe aviaire en Algérie : le Maroc en « alerte maximale »

Les autorités sanitaires craignent une réapparition de la grippe aviaire au pays après la découverte de plusieurs foyers en Algérie. Le niveau « d’alerte maximale » a été enclenché et a mobilisé le ministère de la Santé, de l’Intérieur et l’ONSSA en coordination...

Céréales : le Maroc se fournit en Amérique du Sud

À fin février dernier, le Maroc a importé 41 % de ses besoins nationaux en céréales du Brésil et de l’Argentine, ceci, dans un contexte très tendu des marchés internationaux.

Les déchets oléicoles : un danger pour l’environnement

La gestion des déchets issus du processus d’extraction de l’huile d’olive constitue un casse-tête pour les autorités de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, qui font face à un véritable problème d’environnement et d’accident de la...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Rachid Madrane est favorable au recensement ethnique en Belgique

Le président du Parlement bruxellois, Rachid Madrane, a affirmé que la Belgique est actuellement dans un climat de résurgence du racisme surtout en ce qui concerne le débat de la décolonisation.

Emirates assure deux vols spéciaux vers le Maroc

Emirates airlines prévoit deux vols spéciaux les 8 et 9 septembre entre Dubaï et Casablanca, afin d’aider les Marocains bloqués à l’étranger à retourner chez eux.

Covid-19 /Fête de fin d’année : voici la carte des restrictions sanitaires

Bien que les nouveaux cas de contamination au coronavirus aient baissé, les restrictions demeurent en vigueur jusqu’à nouvel ordre au Maroc, particulièrement par ces temps de fête. Jusqu’au 10 janvier 2021, celles-ci sont allégées ou renforcées en...

Pas de festival des cerises Sefrou cette année

La commune urbaine de Sefrou devait vibrer en juin aux couleurs de la 100ᵉ édition du festival des cerises. Mais à cause de la crise liée à la pandémie du coronavirus, les organisateurs ont annoncé son annulation pure et...

Coronavirus au Maroc : 266 personnes dans un état grave

Le nombre de cas graves dus au coronavirus continue d’augmenter au Maroc. Au dimanche 13 septembre, 266 sont dans un état grave, selon les données publiées par le ministère de la Santé.