Recherche

Maroc : généralisation des alcootests

© Copyright : DR

6 avril 2016 - 19h00 - Maroc - Par: Bladi.net

La généralisation des alcootests au Maroc est prévue avant la fin de l’année 2016. Rentrés en vigueur depuis 2004, ces tests ont déjà concerné plus de 20 000 conducteurs.

Dans une interview accordée au magazine la Vie éco, le ministre délégué chargé du transport, Najib Boulif, a affirmé que « cette première période (fin 2014 à aujourd’hui) n’est qu’une étape pédagogique pour familiariser les conducteurs à ce dispositif. Mais à partir de la fin de l’année nous allons renforcer le contrôle », révélant quelques chiffres depuis la mise en place des alcootests.

Ainsi, entre le 8 décembre 2014 et le 6 mars 2016, 23 800 conducteurs ont été contrôlés par la police, dont 4 778 à Casablanca, 5 700 à Tétouan et 3940 à Meknès et 4% d’entre eux ont été contrôlés positifs, soit 924 conducteurs exactement, dont 4 chauffeurs d’autocars.

Parmi les villes où l’on trouve le plus de conducteurs en infraction à la législation sur l’alcool au volant, le ministère cite 265 à Casablanca, suivie de Marrakech (177), 106 à Meknès, 99 à Oujda et 75 à Tétouan.

Comme le rappelle la Vie éco, tout contrevenant en infraction s’expose au retrait de son permis de conduire, l’immobilisation de son véhicule et 48 heures de garde à vue. Le dossier est ensuite automatiquement transmis au parquet. A noter que le taux d’alcoolémie toléré est fixé à 0,1 mg/l.

Mots clés: Accident , Code de la route marocain , Mohamed Najib Boulif , Garde à vue

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact