Maroc : campagne électorale sous le signe du ... mouton de l’Aïd al adha

30 juin 2021 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Au Maroc, une campagne électorale précoce se pointe à l’horizon. À quelques semaines de l’Aïd Al-Adha, les professionnels des élections ont conclu des marchés avec les éleveurs de moutons pour distribuer le bétail à leurs clients-électeurs.

Les mauvaises habitudes ont la peau dure. Alors que l’Aïd Al-Adha (21 juillet) coïncide avec le début, prématuré, de la campagne électorale, bon nombre de professionnels des élections s’activent sur le terrain pour capter l’électorat. Pour parvenir à leurs fins, ils ont conclu, très rapidement, des marchés avec les éleveurs des moutons pour distribuer le bétail à leurs clients-électeurs, rapporte Assabah. Ils recensent déjà leurs clients-électeurs via des intermédiaires.

À lire : Berrechid : de l’électricité volée pour capter l’électorat

Des associations proches du PJD, des parlementaires, des politiques et des présidents de communes saisissent cette occasion pour collecter des dons afin d’offrir le mouton de l’Aïd aux familles démunies. Mais cette pratique pose un problème de légalité. Il est connu de tous que la collecte des dons est régie par une loi relative à l’appel à la générosité publique qui nécessite une autorisation préalable du gouverneur ou du wali. Une faveur est uniquement accordée aux associations d’utilité publique : elles ne sont pas tenues de recevoir l’autorisation délivrée par les autorités locales pour distribuer des dons.

À lire : Elections au Maroc : les partis politiques dans une course aux millions

Selon le dirigeant d’un parti politique, le législateur avait encadré la collecte de l’argent destiné à des actions de bienfaisance pour éviter qu’il ne soit détourné à d’autres fins personnelles ou collectives. L’appel à la générosité publique est soumis à une procédure de demande d’autorisation qu’il faut déposer auprès du secrétariat général du gouvernement, conformément à la loi précitée, explique-t-on.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Elections - Aïd al-Adha 2024

Aller plus loin

Aid al Adha : pourquoi le mouton est-il si cher au Maroc ?

À l’approche de l’Aïd El Adha, les prix du mouton ont connu une flambée comparativement à l’année dernière. Pourtant, l’offre dépasse de loin la demande.

Maroc : très cher mouton de l’Aïd

Les Marocains doivent débourser deux fois plus qu’en 2020, pour acheter le mouton de l’Aïd Al-Adha. Dans les souks, vendeurs et acheteurs arrivent difficilement à s’entendre.

Maroc : une « liste des vieux » aux prochaines élections ?

À l’instar des listes dédiées aux femmes et aux jeunes, il faut une liste des « vieux » pensent certains partis politiques. Là-dessus, le ministère marocain de l’Intérieur...

Elections au Maroc : les partis politiques dans une course aux millions

À quelques mois des élections législatives, les partis politiques font pression sur le gouvernement de Saâdeddine El Othmani pour obtenir les subventions étatiques. La manne...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’Aïd al-adha sera-t-il célébré cette année au Maroc ? Akhannouch répond

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a confirmé que l’Aïd Al-Adha aura bien lieu au Maroc cette année. S’exprimant devant la Chambre des représentants lors de la session mensuelle dédiée à la politique générale de l’Exécutif, il a déclaré : « La...

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2024 au Maroc

Quelques jours après la célébration de l’Aïd El Fitr marquant la fin du mois de ramadan, les musulmans sont fixés sur la date de l’Aïd al-Adha.

La date de l’Aid al adha en France est connue

La date de la fête de l’Aïd al Adha en France est désormais connue. Elle vient d’être dévoilée par le Conseil Théologique Musulman de France (CTMF).

Très cher Aid al adha pour les Marocains

L’augmentation continue du prix de la viande au Maroc affecte le coût du sacrifice de l’Aïd Al-Adha pour de nombreux ménages marocains.

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Aïd Al Adha au Maroc : cheptel en baisse, prix en hausse

Alors que l’Aïd Al Adha approche, le ministère de l’Agriculture se prépare à faire face à une possible augmentation des prix des moutons au Maroc. L’offre en ovins et caprins destinés à l’abattage est estimée à 5,6 millions de têtes, un chiffre...

Aïd Al-Adha : le Maroc a encore importé des bovins de l’étranger

En prévision de l’Aïd Al-Adha, prévu au Maroc vers le 29 juin prochain, le nombre d’importations d’ovins s’intensifie. Ainsi, quelque 19 500 ovins importés du Portugal sont arrivés au port de Jorf Lasfar, dans la région d’El Jadida.

Aïd Al-Adha : combien coûte un mouton importé ?

Le prix du mouton importé serait de l’ordre de 2 850 dirhams et non 700 dirhams, selon une rumeur distillée sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’indique la Fédération marocaine des acteurs de la filière élevage (FMAFE).

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

Aïd Al Adha au Maroc : les éleveurs redoutent les importations de moutons

À moins de deux mois de l’Aïd Al Adha, de grosses incertitudes subsistent quant à la disponibilité et au prix du mouton, bête la plus prisée par les Marocains pour cette fête. Cette année, le Maroc veut importer des moutons, une décision qui ne plaît...