Aid al Adha : pourquoi le mouton est-il si cher au Maroc ?

16 juillet 2021 - 23h00 - Economie - Ecrit par : S.A

À l’approche de l’Aïd El Adha, les prix du mouton ont connu une flambée comparativement à l’année dernière. Pourtant, l’offre dépasse de loin la demande.

Le cheptel est globalement composé de 22 millions d’ovins et de 6 millions de caprins alors que la demande représente presque 20 %. Elle est estimée à 5,5 millions de têtes, dont 5 millions d’ovins et 500 000 caprins. Le prix d’un mouton coûte entre 3000 à 3200 DH.

Plusieurs facteurs sont à l’origine de cette flambée. La hausse des prix du mouton se justifie par deux années successives de sécheresse. Un facteur principal qui se traduit par la hausse des aliments de bétail (le maïs est importé presque à 100 %) et la raréfaction des espaces de pâturage, fait savoir Challenge. La baisse des naissances est aussi un autre facteur.

À lire : Maroc : flambée du prix du mouton de l’Aïd, les intermédiaires pointés du doigt

Autres raisons : nouveau mode de consommation (abstinence du rituel lié à la sunna), pouvoir d’achat des Marocains (le prix du mouton dépasse de loin la mensualité du SMIG et le SMAG spécifique aux travailleurs dans le secteur agricole), retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Sans oublier le rôle des intermédiaires. Ceux-ci interviennent régulièrement dans le circuit de la vente du mouton en monopolisant la majorité des magasins de revente.

Sujets associés : Inflation - Aïd al-Adha 2023

Aller plus loin

Maroc : très cher mouton de l’Aïd

Les Marocains doivent débourser deux fois plus qu’en 2020, pour acheter le mouton de l’Aïd Al-Adha. Dans les souks, vendeurs et acheteurs arrivent difficilement à s’entendre.

Aid Al-Adha 2021 : la vente du bétail rapportera plus de 12 MMDH

Aïd Al-Adha représente une importante source de revenus pour les habitants du monde rural. Un chiffre d’affaires estimé à 12 milliards de dirhams.

Aïd Al-Adha : les MRE font ils grimper le prix du mouton ?

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, les Marocains se plaignent de la cherté du mouton et se demandent s’ils pourront honorer la tradition. L’arrivée massive des...

Maroc : campagne électorale sous le signe du ... mouton de l’Aïd al adha

Au Maroc, une campagne électorale précoce se pointe à l’horizon. À quelques semaines de l’Aïd Al-Adha, les professionnels des élections ont conclu des marchés avec les éleveurs...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le moral des Marocains continue de baisser

À fin juin, le moral de Marocains a continué à se dégrader, atteignant son niveau le plus bas jamais enregistré. Les ménages affichent leur pessimisme sur leur situation financière et l’évolution du niveau de vie.

Face à l’inflation, le Maroc interdit certaines exportations

Le Maroc a annoncé une série de mesures pour lutter contre l’inflation et stabiliser les prix des aliments, notamment des fruits et des légumes, avant le début du mois de ramadan. Ces mesures comprennent la restriction de l’exportation de ces produits,...

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Les prix à la consommation ont affiché une légère baisse de 0,3%, selon les derniers chiffres dévoilés par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

L’Aïd al-adha sera-t-il célébré cette année au Maroc ? Akhannouch répond

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a confirmé que l’Aïd Al-Adha aura bien lieu au Maroc cette année. S’exprimant devant la Chambre des représentants lors de la session mensuelle dédiée à la politique générale de l’Exécutif, il a déclaré : « La...

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

Aïd Al-Adha : les MRE font ils grimper le prix du mouton ?

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, les Marocains se plaignent de la cherté du mouton et se demandent s’ils pourront honorer la tradition. L’arrivée massive des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour les vacances d’été expliquerait...

Aïd Al-Adha : le Maroc va importer un million de têtes de bétail

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le gouvernement s’active pour satisfaire les besoins de la population. En tout, un million de têtes sera bientôt importé.

Zara, Bershka : pourquoi les prix au Maroc sont plus chers qu’en Europe ?

Les prix pratiqués par les grandes enseignes au Maroc font encore polémique. Il n’est pas rare de trouver des vêtements avec des prix supérieurs de 50 ou 70 % dans les grands magasins au Maroc, par rapport à certains pays européens.

Bonne nouvelle pour les employés de banque au Maroc

Très bonne nouvelle pour les banquiers marocains qui verront, dès la prochaine fiche de paie, une augmentation de salaire.

Aïd Al-Adha : les « hôtels pour moutons » ont le vent en poupe

Les « hôtels pour moutons » font partie de ces petits métiers saisonniers qui apparaissent à l’approche de la célébration de l’Aïd Al-Adha.