Maroc : du changement à l’examen du permis de conduire

5 janvier 2022 - 10h20 - Ecrit par : S.A

Le Maroc veut révolutionner le permis de conduire. Dans ce sens, l’agence nationale de la sécurité routière (NARSA) en collaboration avec la fondation des auto-écoles travaille à l’introduction de nouveaux changements dans le processus du déroulement et de l’obtention du précieux sésame.

Les nouveaux changements concernent les phases écrite et pratique de l’examen du permis de conduire. Les épreuves pratiques seront désormais digitalisées afin de garantir une évaluation objective, transparente et équitable de l’acquisition des connaissances et des compétences par les candidats, rapporte le journal arabophone Al Akhbar. Les voitures traditionnelles laisseront place aux véhicules intelligents en interaction avec leur environnement. Ce nouveau mécanisme assure un processus de traçabilité et de transparence. Son lancement sera effectif à l’occasion de la journée nationale de la sécurité routière en mars prochain. S’agissant du volet théorique, les questions posées aux candidats passeront de 600 à 1 000 questions.

À lire : Maroc : vers la digitalisation du permis de conduire

Pour mener à bien cette entreprise, un accord de partenariat avait été conclu avec l’Université Mohammed VI polytechnique de Benguerir (UM6P) afin de renforcer le processus des formations et de crédibiliser davantage l’obtention du permis de conduire, fait savoir Nasser Boulaâjoul, directeur général de NARSA. Les associations des auto-écoles du Maroc jouent, elles aussi, leur partition. Abderrahim Massaoudi, président de l’association des auto-écoles dans la ville de Salé, a affirmé que « les professionnels adhéraient à cette nouvelle démarche de digitalisation des épreuves pratiques pour l’obtention des permis de conduire ». Ce processus n’occasionnera pas de changements au niveau de la moyenne exigée pour réussir l’examen théorique, à savoir 32/40, ni d’augmentation de la tarification de l’inscription, qui est de l’ordre de 3 500 DH, a-t-il assuré.

Tags : Permis de conduire Maroc - Ministère de l’Equipement et du Transport

Aller plus loin

Le Maroc digitalise les épreuves pratiques des permis de conduire

Le Maroc digitalise les épreuves pratiques pour l’obtention des permis de conduire. Cette avancée est le fruit du partenariat de recherche scientifique et technique sur les...

Du nouveau pour le permis de conduire marocain

L’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) et l’Université Mohammed VI polytechnique de Benguerir (UM6P) ont signé jeudi un accord de partenariat et de coopération pour la...

Obtenir son permis de conduire au Maroc sera beaucoup plus dur

Le temps où l’on pouvait obtenir son permis de conduire en une quinzaine de jours semble révolu au Maroc, du moins c’est ce qu’espère le secrétaire d’État chargé du Transport,...

Maroc : vers la digitalisation du permis de conduire

L’examen du permis de conduire se fera à l’aide d’une voiture intelligente équipée de kits de digitalisation. C’est la stratégie à laquelle a pensé l’Agence nationale de la sécurité...

Nous vous recommandons

Un hacker divulgue les données de plus de deux millions de Marocains

Un hacker a mis en ligne les données personnelles de plus de deux millions de Marocains. Des données concernant l’université Mohammed V de Rabat en font également partie.

Le dirham poursuit sa baisse face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,4 % face au dollar américain et s’est déprécié de 0,27 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 26 août au 01 septembre. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Zamalek doit payer 2,5 millions d’euros à Khaled Boutaib

La Commission des litiges de la FIFA a infligé une nouvelle sanction au club de première division égyptienne, le Zamalek, pour non-paiement des arriérés de salaires dus à son ancien attaquant, l’international marocain, Khalid...

Mis KO par Arkadiusz Wrzosek, Badr Hari « sauvé » par les débordements (vidéo)

La revanche de Badr Hari n’aura pas lieu. Le Marocain a, à nouveau, été mis KO par le Polonais Arkadiusz Wrzosek lors du Glory 80 qui a dû être suspendu après des échauffourées.

Embouteillage monstre à la frontière de Sebta, la police appelée en renfort

De nombreuses personnes se sont présentées vendredi à la frontière de Tarajal à Sebta pour se rendre au Maroc afin d’y passer le week-end, créant un embouteillage monstre. Des véhicules haut de gamme en provenance du Maroc ont été aussi vus à la...

« Routini al yawmi » discuté au Parlement

La question liée à la régulation des contenus sur les réseaux sociaux était au cœur de la session des questions orales tenue lundi et au cours de laquelle, le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid a affirmé...

Le Maroc « n’a pas espionné le président Macron »

Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc en France, assure que son pays n’a pas espionné le président français Emmanuel Macron ni l’ancien Premier ministre Édouard Philippe ni des membres du gouvernement. D’après les révélations de l’enquête de Forbidden...

Décès de Abdelouahab Belfqih, élu du PAM, après une tentative de suicide

Transféré d’urgence à l’hôpital militaire de Guelmim dans un état très critique, Abdelouahab Belfqih, ex-élu de l’USFP et du PAM, vient de décéder. Le parlementaire aurait été attaqué par balles ou aurait tenté de se suicider, tôt dans la matinée, à son domicile à...

Le cas Hassan Iquioussen envenime les relations France-Maroc

Le refus du Maroc d’accepter sur son sol l’imam marocain Hassan Iquioussen a brouillé encore plus ses relations avec la France. Le Royaume reproche à la France, entre autres, l’humiliation subie par de nombreux Marocains, dont des responsables, lors de...

France : le Maroc parmi les destinations gagnantes du vol sec

Le Maroc figure parmi les destinations les plus gagnantes du vol sec de 2021. C’est ce que le classement de l’agence en ligne Bourse des Vols, spécialisée dans la vente de billets d’avion.