Du nouveau pour le permis de conduire marocain

18 juin 2021 - 19h40 - Maroc - Ecrit par : J.K

L’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) et l’Université Mohammed VI polytechnique de Benguerir (UM6P) ont signé jeudi un accord de partenariat et de coopération pour la numérisation des épreuves pratiques pour l’obtention des permis de conduire. L’objectif est de relever le niveau des formations dispensées et assurer une évaluation objective des connaissances et des compétences des candidats.

La signature de cet accord de partenariat et de coopération s’inscrit dans le cadre des réformes de la NARSA pour l’amélioration de ses prestations, a affirmé le président de l’UM6P, Hicham El Habti, qui a cosigné le document avec le directeur de l’Agence nationale de la sécurité routière, Benacer Boulaajoul, rapporte La Map, ajoutant qu’il s’agit d’une collaboration scientifique qui vise surtout à garantir la transparence du processus d’évaluation des candidats à l’examen pratique du permis de conduire. Celui-ci repose sur cinq étapes complémentaires, à savoir : les études, la conception, la réalisation, le développement, ainsi que les tests de l’ensemble du dispositif technique.

Les deux partenaires vont œuvrer à la réalisation d’un kit de digitalisation intégré aux véhicules d’examen. Cet équipement assure l’évaluation objective des candidats au permis de conduire dans des conditions réelles de conduite. La NARSA dispose d’un matériel complet des épreuves théoriques, via le projet d’une « banque » de questions qui va atteindre 1000 questions au lieu de 600 actuellement, a indiqué à la MAP, Boulaajoul, soulignant que toutes les opérations de terrain seront réalisées à l’aide de machines, limitant ainsi au maximum l’intervention humaine dans l’évaluation objective du candidat.

Les épreuves pratiques seront effectuées, non plus avec les voitures traditionnelles, mais, à l’aide d’une voiture intelligente en interaction avec son environnement. Il est attendu des chercheurs et universitaires de l’UM6P, au début de l’année prochaine, la réalisation d’un projet modèle.

Pour rappel, la NARSA est en charge de la sécurité routière, en tenant compte des compétences confiées aux secteurs ministériels ou autres organismes en vertu des textes législatifs et réglementaires en vigueur au royaume.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Benguerir - Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres - Ministère de l’Equipement et du Transport - Permis de conduire Maroc

Aller plus loin

Maroc : du nouveau pour les permis de conduire et les cartes grises

Benacer Boulaajoul, directeur de l’Agence nationale de la sécurité routière, a annoncé qu’une nouvelle génération de permis de conduire et de cartes grises verrait le jour cette...

Maroc : vers la digitalisation du permis de conduire

L’examen du permis de conduire se fera à l’aide d’une voiture intelligente équipée de kits de digitalisation. C’est la stratégie à laquelle a pensé l’Agence nationale de la...

L’équivalence des permis de conduire marocains plus facile pour les MRE ?

Les difficultés que rencontrent les Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour établir l’équivalence des permis de conduire délivrés au Maroc, sont en passe, jure-t-on, d’être...

Des MRE d’Italie privés de permis de conduire

Les Marocains exerçant comme chauffeurs professionnels ou non en Italie sont mécontents. Ils sont en chômage technique depuis que l’État italien a refusé de renouveler leur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc vend ses navires aux enchères

Quelque 18 bateaux appartenant à la société de dragage Drapor qui s’est retrouvée en situation de liquidation judiciaire, sont actuellement mis en vente aux enchères dans les ports marocains, a annoncé Nizar Baraka, le ministre de l’Équipement et de...

Autoroutes du Maroc : les projets votés pour 2024

Le budget d’Autoroutes du Maroc a été voté lors du conseil d’Administration qui s’est réuni sous la présidence de Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, en date du 19 décembre 2023. En voici les conclusions :

Maroc : des GPS pour traquer les voitures des fonctionnaires

Au Maroc, une ONG appelle à l’installation d’antennes GPS sur les véhicules de service affectés à certains fonctionnaires afin d’éviter leur utilisation à des fins privées.

Maroc : Oujda sera relié par le TGV

L’Office national des Chemins de Fer (ONCF) nourrit de grandes ambitions pour le transport ferroviaire. En témoigne son plan ferroviaire dévoilé par Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la Logistique.

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Maroc : 1300 km de nouvelles lignes TGV

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Adeljalil, a présenté mardi à la Chambre des conseillers, le point des actions menées par l’Office national des chemins de fer (ONCF) en vue de renforcer et de moderniser le transport ferroviaire...

Vers l’abandon du projet de construction du tunnel de Tichka ?

Le projet de construction du tunnel de Tichka pourrait être abandonné pour celui du tunnel de l’Ourika. C’est du moins ce que déduit le ministère de l’Équipement.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

BTP : Le Maroc en mode « chantier permanent »

Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) marocain est en plein essor. En 2024, l’investissement public dans ce domaine a connu une augmentation fulgurante de 56 % par rapport à l’année précédente, atteignant un montant de 64 milliards de...

Location de voitures au Maroc : Nouvelles règles plus sévères

Depuis ce lundi 15 avril, les agences de location de voitures au Maroc ont l’obligation de se conformer à un nouveau cahier des charges relatif aux conditions d’investissement dans le secteur.