Des MRE d’Italie privés de permis de conduire

22 janvier 2024 - 10h00 - Monde - Ecrit par : A.P

Les Marocains exerçant comme chauffeurs professionnels ou non en Italie sont mécontents. Ils sont en chômage technique depuis que l’État italien a refusé de renouveler leur permis de conduire après les réformes opérées au Maroc en 2020. Ils appellent les autorités du royaume à trouver rapidement une solution à cette situation.

Le député Rachid Afilal El Alami a adressé à ce sujet une question écrite au ministre des Transports et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil, lui demandant de prendre des mesures pour permettre à ces MRE d’Italie de renouveler leur permis de conduire marocain. Cette situation dure depuis plus de deux ans et nécessite une réaction urgente, insiste-t-il, soulignant que ces Marocains ont besoin de ce document pour travailler et vivre décemment dans leur pays de résidence et transférer de l’argent à leurs familles au Maroc.

À lire : Des changements à prévoir pour le permis de conduire marocain

Les MRE d’Italie se trouvant dans cette situation ont organisé des manifestations devant l’ambassade marocaine à Rome pour appeler les autorités compétentes à se pencher sur leur cas. Selon eux, le problème vient du fait que l’Italie affirme n’avoir pas reçu des autorités marocaines toutes les informations techniques sur le nouveau permis de conduire marocain en vue de sa reconnaissance. À ce propos, le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a fait savoir que des négociations sont en cours avec plusieurs pays dont l’Italie pour la reconnaissance mutuelle du permis de conduire.

À lire : Maroc : vers la digitalisation du permis de conduire

Le chef de la diplomatie marocaine explique que le permis de conduire comporte de nombreuses caractéristiques techniques et de sécurité qui rendent impossible toute contrefaçon ou falsification. Le document est valable à l’intérieur et à l’extérieur du royaume, assure-t-il, précisant que pour raison de sécurité et de protection des données personnelles, seule l’institution « Dar Al-Sikka » a les compétences techniques et les autorisations légales pour réaliser ce document, et non les ambassades ou consulats.

Sujets associés : MRE - Permis de conduire Maroc - Italie

Aller plus loin

Maroc : vers la digitalisation du permis de conduire

L’examen du permis de conduire se fera à l’aide d’une voiture intelligente équipée de kits de digitalisation. C’est la stratégie à laquelle a pensé l’Agence nationale de la...

Des changements à prévoir pour le permis de conduire marocain

L’Agence Nationale de la Sécurité Routière (Narsa) a annoncé que l’obtention du permis de conduire connaîtra quelques changements à compter de cette année, afin d’améliorer les...

Maroc - Israël : reconnaissance mutuelle du permis de conduire

Le Maroc et Israël ont entériné lundi à Rabat trois accords visant à renforcer la coopération dans le domaine du transport, notamment la reconnaissance mutuelle des permis de...

Du nouveau pour le permis de conduire marocain

L’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) et l’Université Mohammed VI polytechnique de Benguerir (UM6P) ont signé jeudi un accord de partenariat et de coopération...

Ces articles devraient vous intéresser :

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Séjour culturel au Maroc au profit de 600 enfants de MRE

600 enfants de Marocains résidant à l’étranger (MRE) bénéficient actuellement d’un séjour culturel au Maroc. L’édition de cette année se déroule en deux périodes, du 21 juillet au 3 août puis du 6 au 19 août, dans le site de l’Université internationale...

Roi Mohammed VI : les MRE « sont un motif de fierté pour le Maroc »

Le roi Mohammed VI a salué la détermination des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à défendre les intérêts du Maroc notamment les causes nationales liées à leur patrie et au Sahara, et les a invités à s’impliquer dans le processus de développement....