Recherche

Maroc : une femme jette son mari du deuxième étage d’un immeuble

© Copyright : DR

11 avril 2019 - 21h40 - Société

L’énigme du meurtre d’un homme par défenestration vient d’être résolue par la police judiciaire de Berrechid. Il serait imputable à l’épouse de la victime, son frère, sa mère et trois autres personnes engagées à cet effet.

Ce mardi, la police judiciaire de Berrechid a procédé à l’arrestation de six personnes, une femme de 42 ans, son frère ainsi que sa mère, en plus de trois autres hommes. Ils sont accusés, selon Al Akhbar, d’avoir tué par défenestration l’époux de la femme.

Cette dernière aurait requis les services de trois hommes pour l’aider à ligoter le mari avant de le pousser à lui donner de l’argent et des documents, puis de lui enlever ses liens et de l’obliger à se jeter du deuxième étage de l’immeuble dans lequel est situé la maison familiale, à Berrechid, pour faire passer ce meurtre prémédité et de sang froid pour un suicide. Ces faits se sont déroulés le 1er avril dernier. De très bonne heure…

Apprenant qu’un homme était tombé du deuxième étage, les services de police de permanence se sont dépêchés sur les lieux et l’ont trouvé grièvement blessé à la tête mais encore vivant. Il leur aurait expliqué les choses, et les agents sur place auraient filmé ses déclarations. Suite à cela, il aurait été emmené d’urgence à l’hôpital, à Casablanca, pour y être placé en soins intensifs. Il décédera quelques temps plus tard.

La femme donnera une autre version des faits (vu la gravité des blessures de la victime en donnant ses déclarations, cela aurait pu servir), mais elle se contredira maintes fois, avant d’avouer la vérité et de donner les noms des trois hommes qui l’ont aidée, tout en renseignant les autorités sur tous les détails de l’affaire.

La victime avait une autre épouse, et sa meurtrière, la seconde femme, l’empêchait de voir ses enfants et son autre femme.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact