Recherche

Maroc : une femme arrêtée pour s’être mariée avec deux hommes

© Copyright : DR

20 février 2019 - 12h20 - Maroc

Une Marocaine accusée d’avoir contracté un nouveau mariage alors qu’elle était déjà mariée, a été arrêtée vendredi par les services de police à Meknès.

Tout juste sorti de prison, le « premier mari » a déposé une plainte, à en croire le quotidien Assabah. Sa femme se serait remariée, sans divorce préalable, et aurait même un enfant avec « le second mari », un officier de l’armée. Lors de son interrogatoire, l’enseignante a reconnu tous les faits qui lui sont reprochés.

Pour contracter cette nouvelle union, l’enseignante a préféré falsifier des documents, notamment un certificat de virginité, au lieu d’entamer une procédure de divorce pour cause d’absence prolongée de son mari, ce dernier étant incarcéré depuis 2017. Grâce à ces falsifications, elle a pu signer un nouvel acte de mariage avec un autre homme.

Lorsque le premier mari est sorti de prison, il a appris le remariage de sa femme et publié une vidéo sur les réseaux sociaux, s’interrogeant sur les soutiens et les aides qu’elle a pu obtenir pour se remarier à nouveau sans mettre fin à son union.

Entre temps, précise le journal, l’enseignante a même essayé d’engager une procédure de divorce, mais trop tard, elle risque aujourd’hui une peine de prison pour adultère, polyandrie et falsification de documents.

Le second mari a quant à lui nié être au courant de tout ce qui a été fait par son épouse. Il n’aurait jamais douté de la sincérité de « sa » femme avant son mariage avec elle.

En 2014, le tribunal de Sefrou a condamné une femme de 24 ans à une peine de 4 mois de prison ferme pour avoir épousé deux hommes en même temps. La femme, 27 ans, était recherchée depuis trois ans par son premier époux, un Marocain résident en Espagne qui, après s’être marié avec elle, l’avait laissée avec sa sœur à Jerada, avant de retourner en Espagne.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact