Le Maroc, une « démocratie imparfaite »

9 février 2021 - 20h10 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc est la deuxième démocratie d’Afrique du Nord derrière la Tunisie et devant l’Algérie. C’est ce que révèle le classement établi par l’Economist Intelligence Unit (EIU).

Qualifiée de « démocratie imparfaite », le Maroc occupe la 15ᵉ position africaine et 96ᵉ mondiale avec 5,04 points. Au niveau régional, le royaume occupe le 2ᵉ rang des démocraties derrière la Tunisie et devant l’Algérie.

Maurice, seul pays africain qualifié de « pleine démocratie » est classé 1ʳᵉ position africaine et 20ᵉ mondiale avec 8,14 points, suivi par le Cap-Vert, 2ᵉ africaine et 32ᵉ mondiale (7,65 points), Botswana, 3ᵉ africaine et 33ᵉ mondiale (7,62 points) et de l’Afrique du Sud, 4ᵉ africaine et 45ᵉ mondiale (7,05 points).

Quid des autres pays d’Afrique du Nord ? La Tunisie se classe 5ᵉ rang africain et 54ᵉ mondial (6,49 points), la Mauritanie, 24ᵉ africain et 112ᵉ mondial (3,92 points) ; l’Algérie, 25ᵉ africain et 115ᵉ mondial (3,77 points) ; l’Égypte, 38ᵉ africain et 138ᵉ mondial (2,93 points) et la Libye, 46ᵉ africain et 157ᵉ mondial (1,95 point).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Tunisie - Classement - Afrique

Aller plus loin

Démocratie : le Maroc conserve son statut de « régime hybride »

Le Maroc est la troisième démocratie de la région MENA derrière Israël et la Tunisie et devant l’Algérie. C’est ce que révèle le dernier classement établi par l’Economist...

Maroc : léger mieux pour l’indice de la démocratie

Afin de permettre aux dirigeants d’entreprises de mieux appréhender l’environnement économique et commercial des marchés dans le monde, "Democracy Index 2019  : A year of...

Indice mondial de la paix : le Maroc améliore sa position dans le classement

Le Maroc gagne neuf places dans l’indice mondial de la paix 2022. C’est ce qui ressort du classement du think tank australien l’Institute of Economics and Peace (IEP).

Démocratie : le Maroc maintient son statut de « régime hybride »

Le régime démocratique au Maroc reste « hybride », selon le rapport annuel de l’International IDEA.

Ces articles devraient vous intéresser :