Maroc : l’enfant défiguré par des chiens errants va (un peu) mieux

18 février 2020 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

L’état de santé de l’enfant, attaqué par des chiens errants dans la ville de Goulmima (province d’Errachidia), est stable.

Selon les responsables de l’hôpital relevant du Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd de Casablanca, vers lequel la victime a été évacuée, mercredi dernier, "l’enfant communique avec son entourage et fait l’objet d’une attention médicale et psychologique particulière".

Au cours de cette attaque, survenue le 9 février, la victime a subi des blessures à des degrés différents de gravité, surtout au visage, à la tête, à la jambe et à la cuisse, précisent les responsables sanitaires.

Grâce aux soins reçus au CHU Hassan II de Fès, de la part des équipes de différentes spécialités de l’hôpital 20 août, notamment de chirurgie maxillo-faciale, d’anesthésie réanimation, de psychiatrie pédiatrique, pédiatrie et de chirurgie pédiatrique, de chirurgie plastique et esthétique et d’ophtalmologie, l’état de santé de cet enfant, âgé de 12 ans, est stable.

Par ailleurs, le ministère de la Santé a pris en charge l’ensemble des dépenses liées aux soins, au regard de l’état de santé de l’enfant et des conditions sociales de sa famille.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Santé - Enfant - Ministère de la Santé

Aller plus loin

Les chiens errants sèment la panique à Marrakech

Des chiens errants ont gravement blessé un adolescent, au grand désarroi des habitants de Marrakech, au souk du quartier Iziki. La scène vécue le 23 décembre dernier par les...

Maroc : une fillette tuée par un chien enragé à Al Haouz

Une fillette est décédée, cette semaine, mordue par un chien enragé dans la province d’Al Haouz. La société civile se désole de l’inaction du ministère de la Santé dans une...

Maroc : les chiens errants sèment la terreur à Khémisset

Les chiens errants sont devenus un véritable danger pour les habitants de Khémisset qui craignent pour leur vie. Ils appellent les autorités locales à l’aide.

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.