Maroc : l’excès de vitesse surclasse les infractions routières

9 novembre 2019 - 22h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Les infractions routières liées à l’excès de vitesse ont augmenté de 407,15% cette année, lit-on dans une infographie qui vient d’être publiée par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Selon les chiffres de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), l’excès de vitesse représente 21,5% de l’ensemble des infractions routières au mois d’octobre dernier et sont suivies des infractions du non-port du casque, 8,31%, de l’usage du téléphone portable, 3,83%, du non-respect du feu rouge, 3,7%, du non-port de la ceinture de sécurité, 3,17%, du non-respect du stop, 2,87%, du non-respect de la priorité à droite, 2,02%, et de la circulation en sens interdit, 1,3%.

On apprend également que le nombre de véhicules verbalisés en octobre a atteint 219.422, contre 172.159 au cours de la même période de 2018, soit une augmentation de 30%.

Quant au nombre de procès verbaux, ils ont connu une hausse de 11% en une année, passant de 55.337 en octobre 2018 à 61.636 en octobre 2019.

Les Amendes transactionnelles et Forfaitaires (ATF) encaissées par contre sont passées de 116.822 en octobre 2018 à 157.786 en octobre 2019, en augmentation de 35%.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Lois - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Amende

Aller plus loin

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.

Un chauffeur en excès de vitesse cause un grave accident de bus à Casablanca

La responsabilité du chauffeur du bus de la société M’dina Bus est entièrement engagée suite à un accident qui s’est produit ce matin vers 6h15 au rond-point Bachkou à Casablanca.

Ces articles devraient vous intéresser :

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.