Maroc : accusé d’un faux kidnapping, il est arrêté pour détournement de mineure

8 juillet 2021 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les parents d’une fille de quatorze ans ont signalé à la gendarmerie royale de Midar, Driouch, Taza et Al Hoceïma, jeudi 1ᵉʳ juillet 2021, le kidnapping de leur fille. Les recherches et investigation ont montré que l’enlèvement a été monté de toutes pièces par les deux parents qui ne voulaient pas de la relation entre leur fille et le supposé kidnappeur.

C’est à la gendarmerie d’Iferni située dans une commune rurale relevant de la province de Driouch, à Midar, non loin de leur domicile, que les deux parents se sont présentés, affolés, signalant le kidnapping de leur fille. Selon le récit fait par les deux plaignants, leur fille de quatorze ans a été kidnappée devant eux par deux jeunes hommes se trouvant à bord d’un véhicule. Aussitôt une coordination entre les éléments de la gendarmerie royale de Midar, Driouch, Taza et Al Hoceïma a été mise en place, rapporte Aujourd’hui Le Maroc.

À lire : Maroc : voulant empêcher l’enlèvement d’un enfant, une enseignante agressée

Les éléments de la gendarmerie apprendront que la fille disparue a souvent été vue en compagnie d’un jeune homme. Dans le souci de respecter à la lettre la procédure dans ce genre de cas, une convocation a été envoyée à ce dernier, l’invitant à se présenter chez eux, le matin, pour une affaire le concernant. Mais au moment où il se défendait des accusations portées contre lui dans la disparition de la jeune fille, elle retourne chez ses parents et reçoit à son tour une convocation.

À l’aide : La famille de Jamal, un MRE enlevé en Espagne, crie à l’aide

Devant ses parents présents lors de l’interrogatoire, elle assure n’avoir jamais été enlevée. Elle affirme avoir passé la nuit avec son petit ami, et qu’elle est montée de façon volontaire dans le véhicule. Son petit ami, la vingtaine environ, confirme les faits, tout en affirmant que la voiture à bord de laquelle il s’est rendu chez elle appartient à l’un de ses amis.

À lire : Rançon, séquestration et kidnapping

Les gendarmes convoquent l’ami qui se présente à bord de la voiture chez les enquêteurs qui se retrouvent devant une autre affaire, car les papiers du véhicule ont été falsifiés. L’enquête révèle également que les parents de la fille étaient au courant de la relation amoureuse entre leur fille et ce jeune homme et qu’ils ont inventé cet enlèvement.

Les parents sont actuellement poursuivis pour déclarations mensongères, tandis que le jeune homme
a été maintenu en détention préventive pour détournement d’une fille mineure et son ami pour complicité, faux et usage de faux.

Sujets associés : Driouch - Kidnapping - Arrestation

Aller plus loin

Rançon, séquestration et kidnapping

Sept personnes ont été arrêtées par les éléments de la police judiciaire de Guelmim, sur des informations fournies par les services de la Direction générale de la surveillance...

Maroc : une MRE faussement accusée d’enlèvement (vidéo)

Les éléments de la Police judiciaire de Mohammedia ont réussi à élucider l’affaire d’une fausse alerte au kidnapping d’un enfant mineur par une Marocaine résidant en Italie. La...

Khemisset : arrestation de deux Subsahariens pour kidnapping

Un Sénégalais et une Guinéenne ont été placés, lundi, en détention préventive par le juge d’instruction près la Cour d’appel de Rabat, pour leur implication présumée dans le...

Un homme en compagnie d’une mineure marocaine arrêté à l’aéroport de Murcia

La Garde civile de Murcie a arrêté à l’aéroport de Corvera (Murcie) un homme qui aurait tenté de s’envoler pour le Maroc avec une mineure sans avoir obtenu le consentement de...

Ces articles devraient vous intéresser :