Maroc : forte hausse des saisies de drogue en 2021

25 mars 2022 - 17h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

En 2021, les saisies de drogues et produits illicites ont fortement augmenté au Maroc, représentant au total 843 tonnes de cannabis et dérivés et quelque 3 tonnes de cocaïne. En tout, 99 761 affaires liées au trafic de drogue ont été traitées.

Dans une lettre adressée au parlement, le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit a indiqué que la traque contre les trafiquants de drogue et produits illicites a été productive l’année dernière.

A lire : Le Maroc participe au démantèlement d’un réseau international de trafic de drogue

Outre les 843 tonnes de cannabis et 3 tonnes de cocaïne saisies, les forces antidrogues ont mis la main sur 6 kg d’héroïne et plus de 1 615 570 de comprimés hallucinogènes.

Par ailleurs le ministre a souligné que la lutte nationale contre le trafic de drogue repose sur trois piliers. Il s’agit de la limitation continue des drogues, de la limitation de la demande et enfin de la sensibilisation. Cette stratégie permet au quotidien de réduire ce trafic nuisible à l’économie nationale, a-t-il expliqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Aller plus loin

Maroc : deux douaniers arrêtés pour trafic de drogues

Huit individus, dont deux douaniers, ont été interpellés mercredi par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire d’Oujda, pour leur implication présumée dans...

Agadir : trois MRE arrêtés à l’aéroport pour trafic de drogue

Les policiers de l’aéroport d’Agadir ont interpellé, lundi, trois MRE en partance pour l’Italie, qui ont ingéré une grosse quantité de cannabis. Les suspects ont été admis à...

Plusieurs tonnes de drogues incinérées à Tanger

Les autorités marocaines ont procédé mardi à Tanger, à l’incinération de plusieurs tonnes de drogues saisies, dont du haschich et de la cocaïne, ainsi que d’autres marchandises...

Le Maroc participe au démantèlement d’un réseau international de trafic de drogue

Le Maroc a participé à une grande opération internationale contre le trafic de drogue menée simultanément au Brésil et dans trois pays européens.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’informel secoue les restaurants

Au Maroc, les restaurateurs ambulants disputent les parts de marché avec les restaurateurs formellement établis. Pour mettre fin à cette concurrence déloyale, les professionnels appellent à une réglementation claire pour soutenir le secteur de la...

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Maroc : bonne nouvelle pour ceux qui aiment les Hammams

Les Marocains pourront fréquenter les hammams, restés en partie fermés depuis plusieurs semaines suite à une note du ministère de l’Intérieur, pendant le ramadan. Dimanche, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que le mois sacré...