Recherche

Le Maroc et la France en exercices militaires non loin de l’Algérie

© Copyright : DR

22 mars 2022 - 16h00 - Maroc - Par: S.A

Depuis le 1ᵉʳ mars, les forces armées françaises s’entraînent à Errachidia dans la nouvelle et troisième zone militaire marocaine aux côtés des Forces armées royales (FAR) dans le cadre de l’exercice interarmées maroco-français dénommé « Chergui 2022 ». Ces manœuvres internationales s’inscrivent dans le cadre de la coopération entre les deux pays.

Sous l’autorité du général de division Mohamed Miqdad, premier commandant de la Zone Est-troisième zone militaire du royaume-, l’exercice interarmées maroco-français dénommé « Chergui 2022 » se déroule, pour la toute première fois, à Errachidia au niveau de la frontière algérienne. Cette manœuvre était prévue de longue date puisque « les travaux de planification de cet exercice ont été conjointement menés entre les responsables militaires des deux pays, en France et au Maroc, depuis septembre dernier », indique un communiqué de l’Etat-major général des FAR. Chergui 2022 a débuté par des entraînements techniques et de reconnaissance du terrain menés par des pilotes militaires français et marocains. La quatrième brigade d’aérocombat (4ᵉ BAC) de Clermond-Ferrand, qui comprend plus d’une centaine de militaires de différents régiments d’hélicoptères de combat participe à cet exercice.

À lire : Exercices militaires : les marines française et marocaine dans le détroit de Gibraltar

« Chergui 2022 » est un exercice interarmées mené dans le cadre des missions de défense de l’intégrité territoriale, visant à consolider les capacités de planification et le développement de l’interopérabilité technique et opérationnelle entre des moyens aéroterrestres relevant des FAR et de l’armée française. Cet exercice devrait prendre fin vendredi 25 mars 2022.

Mots clés: Errachidia , France , Défense - Armement , Algérie

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact