Recherche

Maroc : des policiers tombent dans une affaire de cocaïne

© Copyright : DR

3 janvier 2019 - 17h30 - Société

Des policiers ripoux. Plusieurs fonctionnaires de police ont été arrêtés cette semaine à Tanger pour leurs liens présumés avec des trafiquants de drogue.

Le détail de ces arrestations est rapporté par le journal Assabah qui indique que quatre policiers ont été déférés lundi devant le procureur du roi pour divulgation de secrets professionnels. En poste à Tanger, ils ont également couvert un individu recherché dans le cadre d’une affaire de drogue.

Il s’agit, d’après le journal, d’un brigadier et trois sous-brigadiers accusés d’avoir fourni un téléphone portable à un détenu pour lui permettre de communiquer avec un individu recherché dans le cadre de l’affaire dite de « cocaïne de Dakhla » qui avait éclaté en 2016. C’est grâce à cet appel téléphonique que plusieurs suspects ont réussi à prendre la fuite et ajourner une opération de trafic de drogue dure.

En 2016, les services du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) avait saisi un peu plus de 1.230 kilos de cocaïne dans le sud du pays, l’une des plus grosses saisies de l’histoire de la police marocaine.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact