Le Maroc prend la présidence du groupe arabe de l’Unesco

23 janvier 2020 - 01h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le Maroc remplace l’Égypte à la présidence du groupe des pays arabes de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), pour un mandat d’un an. La cérémonie de passation entre les deux pays a eu lieu mardi, au siège de l’Organisation.

En accédant à la présidence du groupe des pays arabes au sein de l’Unesco, le Maroc mesure l’étendue des défis qui l’attendent, et la chance qui lui a été offerte. "Pendant une année, je vais assurer la coordination au sein de ce groupe pour toutes les questions liées à l’Unesco, a déclaré à la MAP, Samir Addahre, Représentant permanent du Royaume du Maroc auprès de l’Unesco.

Le groupe des pays arabes est l’un des six groupes électoraux les plus actifs de l’Unesco avec 19 États. Samir Addahre a souligné que c’est un travail de longue haleine, mais tout aussi enthousiasmant et qu’il est heureux de s’y atteler le plus tôt possible. "On va également réfléchir ensemble à des projets qui pourraient intéresser les uns et les autres. Et quand les difficultés se présenteront, ce sera au président aussi de rapprocher les points de vue des uns et des autres", a indiqué le diplomate marocain.

Le groupe arabe de l’Unesco est impliqué dans toutes les activités, particulièrement celles sur le patrimoine et l’éducation. Le groupe fait également de la sauvegarde du patrimoine palestinien un axe majeur de son action au sein de l’Unesco.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Unesco - Audrey Azoulay - Samir Addahre

Aller plus loin

Le couscous est désormais un patrimoine immatériel de l’Unesco

Les pays du Maghreb ont réussi à faire inscrire le couscous, sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco. L’annonce a été faite, mercredi, sur le site web de...

Unesco : la cheffe du bureau de Rabat suspendue pour injures graves

La représentante de l’Unesco pour le Maghreb, en poste à Rabat, a été suspendue de ses fonctions pour propos jugés déplacés à l’égard de l’équipe marocaine. Les plaintes...

La Marocaine Audrey Azoulay, prochaine Première ministre française ?

La Franco-marocaine Audrey Azoulay, directrice de générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) pourrait remplacer Jean Castex...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc veut inscrire le caftan sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Le Maroc s’active pour l’inscription du caftan sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Un atelier a été organisé en ce sens.