Recherche

Maroc : forte hausse de la dette extérieure

© Copyright : DR

12 avril 2020 - 09h30 - Economie

À fin 2019, l’encours de la dette extérieure publique a atteint 29,7 % du Produit intérieur brut (PIB), soit plus de 339,8 milliards de dirhams (MMDH), selon les données de la Direction du trésor et des finances extérieures (DTFE).

D’après le bulletin trimestriel de la dette extérieure publique, l’encours de la dette extérieure du Trésor s’est établi à 161,5 MMDH alors que celui de la dette extérieure hors Trésor s’est élevé à 178,3 MMDH.

En ce qui concerne la structure des créanciers, elle est dominée par les multilatéraux (49,4 %), suivis des bilatéraux (25,6 %) et du Fonds monétaire international et des banques commerciales (25 %). S’agissant de celle des emprunteurs, elle est dominée par les établissements et entreprises publics et le Trésor, avec des parts respectives de 51,5 % et 47,5 %.

Par ailleurs, la dette extérieure publique, par devise, a été dominée par l’euro (61,8 %), alors que le dollar américain a représenté 27,1 % et le yen japonais, 3,5 %, indique la DTFE. Elle précise également que la part de la dette à taux d’intérêt fixe s’est élevée à 74,9 % contre 25,1 % à taux variable.

Quant aux ressources issues des emprunts extérieurs du secteur public au cours de l’année 2019, elles ont porté sur un volume global de 39,4 MMDH, dont 25,5 MMDH mobilisés par le Trésor et 13,9 MMDH par les autres emprunteurs publics.

Au cours de la même année, le service de la dette extérieure publique s’est établi à 29,2 MMDH dont 12,1 MMDH ont été réglés par le Trésor et 17,1 MMDH par les autres emprunteurs publics.

Mots clés: FMI , Trésorerie Générale du Royaume (TGR)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact