Recherche

Le Maroc construit l’infrastructure la plus chère d’Afrique

15 février 2017 - 15h20 - Economie

La Ligne à grande vitesse que le Maroc est en train de construire est aujourd’hui l’infrastructure la plus chère d’Afrique, révèle un cabinet d’audit britannique dans une étude.

Selon Deloitte Touche Tohmatsu Limited, cité par le site lemag.ma, la ligne TGV aura coûté en 2018, date de son lancement, 4 milliards de dollars, soit l’infrastructure la plus chère actuellement en construction en Afrique.

Un autre projet marocain prend la seconde place, à égalité avec un projet algérien. Il s’agit de la centrale solaire Noor Ouarzazate dont l’investissement final sera de l’ordre de 2,7 milliards de dollars.

A la 8è place de ce classement, Nador West Med Port dont le coût est estimé à un milliard de dollars.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact