Recherche

Maroc-Israël : les échanges commerciaux explosent

© Copyright : DR

6 juin 2013 - 21h46 - Economie

Les échanges commerciaux entre le Maroc et Israël auraient bien progressé en 2012. Pourtant, le gouvernement Benkirane affirme n’avoir aucun rapport commercial avec l’Etat hébreux. Le pays censé interdire toute normalisation des relations avec Tel Aviv conformément aux recommandations de la Ligue Arabe, aurait importé entre 6 et 10 millions de dollars de marchandises d’Israël en 2012.

Le Maroc serait le quatrième plus important client d’Israël dans le monde arabe, après la Jordanie, l’Egypte et le Liban, d’après des chiffres officiels de l’institut israélien des exportations.

D’après la même source, les importations de produits israéliens au Maroc ont enregistré une hausse de 216% en 2012. Les exportations du Royaume vers l’Etat hébreux ont augmenté d’environ 150% au cours de la même période.

Ces rapports économiques sont appelés à évoluer, affirme l’institut israélien, selon qui les échanges commerciaux dans les secteurs de l’armement et des nouvelles technologies, figurent parmi les priorités des deux pays.

Le gouvernement Benkirane accusé de normalisation avec Israël, indique que "ces échanges ont été faits de manière frauduleuses". Fin 2012, Abdelkader Amara, ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, avait affirmé que "les statistiques israéliennes ne se basent pas sur des opérations commerciales directes", mais sur des échanges avec des sociétés basées en Europe.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact