Recherche

FMI : Le Maroc compte obtenir une ligne de crédit modulable

© Copyright : DR

10 octobre 2020 - 22h30 - Economie - Par: I.L

A quelques jours de l’expiration de sa ligne de précaution et de liquidité (LPL), le Maroc veut négocier encore l’obtention d’une ligne de crédit modulable auprès du Fonds monétaire international (FMI). Il s’agit d’un dispositif financier du FMI, qui offre plus de conditions et de flexibilité que la LPL dont l’impact est positif pour la notation du pays.

L’objectif du Maroc en négociant cette ligne de crédit modulable auprès du Fonds monétaire international (FMI) est de bénéficier de meilleures conditions à l’international dès son retour sur le marché en 2021, rapporte Aujourd’hui Le Maroc.

Dans sa démarche d’obtenir ce dispositif financier, le Maroc compte aller plus vite et profiter de plus de flexibilité de la part du FMI. Pour Abdellatif Jouahri, gouverneur de Bank Al-Maghrib (BAM), le Royaume dispose de réserves suffisantes pour gérer la crise actuelle et la période post-pandémie. « Si vous voulez renégocier la LPL, il faut remplir les critères d’éligibilité qui sont au nombre de cinq, dont deux requérant une certaine souplesse de la part du FMI », avait-il précisé.

Pour l’heure, les institutions internationales, dont notamment les institutions de notation gardent un œil sur la prochaine étape du crédit modulable auprès du FMI.

Quant au Fitch Ratings, il souhaite que le Maroc négocie encore un autre accord de ligne de précaution après celui d’avril qui lui a permis de disposer de près de 3 milliards de dollars remboursable sur 5 ans avec une période de grâce de 3 ans.

Mots clés: FMI , Bank Al-Maghrib (BAM)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact