Pour faire baisser le prix de la tomate, le Maroc réduit les exportations

13 mars 2022 - 12h00 - Ecrit par : A.S

Pour faire face à la hausse depuis quelques jours du prix de la tomate au Maroc, les professionnels du secteur ont décidé de réduire les exportations, l’une des causes de la surenchère qui suscite l’indignation et la colère des consommateurs.

Le prix de la tomate dépasse 12 dirhams le kilogramme dans certaines villes, alors qu’il y a encore quelques jours encore, il ne fallait débourser que 5 dirhams. La hausse serait causée par l’augmentation du prix du gasoil, la sécheresse, mais aussi l’exportation, selon plusieurs agriculteurs.

À lire : Voici pourquoi le prix de la tomate a flambé au Maroc

Pour faire face à cela, les professionnels du secteur ont décidé d’arrêter l’exportation de ce produit vers certains marchés internationaux, a déclaré à SNRTnews, Houcine Aderdour, président de la Fédération interprofessionnelle marocaine de production et d’exportation de fruits et légumes.

À lire : Maroc : comment expliquer la forte hausse du prix de la tomate ?

Il précise que « les pays de l’Union européenne qui importent les tomates marocaines ne sont pas concernés par cette décision ». Il ajoute que « les marchés concernés par cette décision recevront tout de même une part de 20 % des quantités qui leur étaient destinées en vue des contrats signés auparavant entre les exportateurs marocains et ces marchés ».

À lire : Maroc : comment expliquer la forte hausse du prix de la tomate ?

Cette décision de limiter les exportations entre dans la même logique que les déclarations faites par Mustapha Baitas, ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement. Il avait annoncé le jeudi 10 mars dernier, que les prix de la tomate connaîtront une baisse dans les jours à venir, soulignant qu’il « y avait une orientation majeure vers l’exportation de la tomate en plus des déséquilibres sur le marché intérieur, à cause de la multiplicité des intermédiaires qui font monter les prix ».

Tags : Consommation - Exportations - Agriculture

Aller plus loin

Tomates : le Maroc accroît ses ventes au Royaume-uni

Les exportations de tomate marocaine vers le Royaume-Uni ont considérablement augmenté, passant de 72,81 millions de kilos en 2020 à 97,33 millions en 2021, soit une hausse de...

Tomate : le Maroc boude le marché russe

Pour la campagne de cette année, plusieurs professionnels de la tomate marocaine ont écarté le marché russe de l’exportation. Pour ne pas essuyer des pertes, ils ont refusé...

Tomate : boom des importations du Maroc vers l’UE

Les importations de tomates marocaines vers l’UE ont augmenté de 26 %, alors que les exportations des Pays-Bas et de l’Espagne vers le reste des pays de l’UE ont respectivement...

Maroc : comment expliquer la forte hausse du prix de la tomate ?

À l’instar d’autres produits alimentaires, les prix des tomates ont fortement augmenté, suscitant la colère des consommateurs à quelques jours du...

Nous vous recommandons

Maroc : bientôt la levée de la double exigence "test PCR" plus "pass vaccinal"

L’allègement de la double obligation de présenter un pass vaccinal et un test PCR négatif pour les voyageurs par voie aérienne arrivant dans les aéroports marocains se précise.

Un cabinet d’avocat d’affaires israélien s’installe au Maroc

Grâce à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, deux cabinets d’avocats d’affaires, le français UGGC et l’Israélien Firon & Co. s’allient pour créer une succursale commune à...

Aziz Akhannouch convoqué au tribunal

Le tribunal de Youssoufia a convoqué le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch et Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale dans le cadre d’une affaire liée à l’assurance d’une élève, victime d’un accident dans son collège, Sultan Moulay El...

Routiers marocains tués au Mali : l’Algérie et le Polisario pointés du doigt

Abdelilah Hifdi, président de la Fédération nationale du transport (FNT), également président du groupe CGEM à la chambre des conseillers accuse l’Algérie et le Polisario d’être derrière l’assassinat de deux chauffeurs marocains au...

Sète : le calvaire des passagers du premier ferry d’Intershipping à destination du Maroc

Mauvais départ pour la compagnie maritime marocaine, Intershipping. Depuis plusieurs jours, les premiers passagers de son premier ferry à destination du Maroc sont bloqués à Sète.

Air Arabia Maroc lance deux nouveaux vols

Pour son programme estival, la compagnie aérienne Air Arabia Maroc a annoncé le lancement de deux nouvelles liaisons reliant Séville à Casablanca et à Tanger.

« Routini al yawmi » discuté au Parlement

La question liée à la régulation des contenus sur les réseaux sociaux était au cœur de la session des questions orales tenue lundi et au cours de laquelle, le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid a affirmé...

Ceuta : les familles marocaines déconseillent aux mineurs de rentrer au Maroc

Les regroupements familiaux de mineurs marocains avec leurs familles au Maroc sont rares après le déclenchement de la crise migratoire ouverte en mai avec l’arrivée massive de migrants à Ceuta. Certaines familles marocaines déconseillent même à leurs...

Aziz Akhannouch contraint de se retirer du monde des affaires

Après sa nomination au poste de chef de gouvernement, Aziz Akhannouch renonce à toutes ses responsabilités au sein des différentes entreprises privées affiliées à la holding familiale, afin d’éviter tout conflit...

Voici les photos des « Metal Shark » cédés par les USA au Maroc

Deux bateaux d’interception de type « Metal Shark », d’une longueur de 11 mètres, ont été remis jeudi dernier par les États-Unis à la Marine royale marocaine.