Recherche

Tomate : le Maroc boude le marché russe

© Copyright : DR

24 septembre 2021 - 19h00 - Economie - Par: A.T

Pour la campagne de cette année, plusieurs professionnels de la tomate marocaine ont écarté le marché russe de l’exportation. Pour ne pas essuyer des pertes, ils ont refusé d’exporter leur produit vers ce pays qu’ils accusent de protectionnisme déguisé.

C’est désormais la méfiance entre les exportateurs marocains de tomates et les autorités russes. Malgré le moratoire et les exigences imposées, les professionnels marocains ont préféré bouder le pays pour l’écoulement de leur produit au cours de cette campagne, rapporte le journal Les Inspirations ÉCO.

Les exportateurs ont évoqué un embargo déguisé des autorités russes pour aider leurs producteurs. Cela s’est traduit par « le refoulement, à l’entrée du marché russe, l’année dernière, d’expéditions marocaines de tomates au motif qu’elles étaient contaminées par le virus de la mosaïque du Pépino (PepMV) ».

A lire : Chute des exportations marocaines de tomates vers la Russie

Or, le virus incriminé, bien qu’il puisse affecter les végétaux et soumis à des mesures de quarantaine pour les semences et plants de tomate, n’est pas nuisible pour la tomate commerciale et ne représente aucun danger pour le consommateur, explique le journal.

Face à cette situation ambiguë, la majorité des producteurs-exportateurs n’ont pas intégré cette destination dans leurs calendriers de production, souligne le journal, ajoutant que ces dernières années, les exportations vers la Russie ont chuté, passant de 120 000 à 55 000 tonnes pour ne plus représenter, actuellement, que quelques milliers de tonnes seulement.

Mots clés: Exportations , Russie , Agriculture

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact