Les exportations de la tomate marocaine vers la Russie ont baissé de 99%

2 avril 2022 - 14h00 - Monde - Ecrit par : A.P

Les exportations marocaines de tomates vers la Russie ont chuté de 99,86 % en cinq ans, passant de 126,48 millions de kilos vendus en 2016 à seulement 181 000 kilos en 2021.

Ces données compilées par Hortoinfo indiquent que les tomates marocaines ont été progressivement dépréciées sur le marché russe, ce qui a conduit l’Azerbaïdjan à devenir le principal fournisseur de tomates de la Russie en 2021 avec 138,26 millions de kilos, alors qu’elle n’en fournissait que 35,95 millions de kilos en 2012.

À lire : Tomate : le Maroc boude le marché russe

Cette année-là, l’Azerbaïdjan se classait au huitième rang des fournisseurs de tomates de la Russie. La Turquie était le principal fournisseur du marché russe avec 360,65 millions de kilos, suivie de la Chine avec 79,23 millions de kilos et de l’Ukraine avec 77,8 millions de kilos.

À lire : La Russie ne veut pas des tomates marocaines

À cette époque, Vladimir Poutine n’avait pas encore interdit l’exportation de légumes provenant des États membres de l’Union européenne. Ce qui faisait des Pays-Bas le cinquième fournisseur de tomates de la Russie avec 51,78 millions de kilos, et plaçait l’Espagne et la Pologne en sixième et septième position avec respectivement 42,45 et 36,87 millions de kilos de tomates livrés à la Russie.

Sujets associés : Russie - Exportations

Aller plus loin

Chute des exportations marocaines de fruits et légumes vers la Russie

Les exportations marocaines de fruits et légumes vers la Russie ont enregistré une baisse plutôt inquiétante. Le Maroc n’est plus son premier fournisseur.

Produits agricoles : la Russie prête à fournir le Maroc

Face à la conjoncture économique et la sécheresse qui ont fortement touché le Maroc, la Russie envisage de multiplier par 10 ses exportations agricoles vers le royaume.

Chute des exportations marocaines de tomates vers la Russie

Le Maroc a vu ses exportations de tomates vers la Russie s’effondrer ces quatre dernières années, atteignant moins de 36  000 tonnes en 2020. Un chiffre trois fois moins que...

La Russie ne veut pas des tomates marocaines

Les autorités russes, de commun accord avec leurs producteurs, cherchent des prétextes pour bloquer les exportations de la tomate marocaine sur leur territoire. Elles attribuent...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Etats-Unis, premiers importateurs de l’artisanat marocain

Après des périodes difficiles dues au Covid-19, la relance du secteur de l’artisanat se confirme. Durant les sept premiers mois de l’année en cours, les exportations des produits artisanaux marocains ont connu une augmentation de 21 %.

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations ces dernières années.

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Artisanat marocain : record des exportations en 2022

La bonne dynamique des exportations de l’artisanat marocain constatée depuis le début de l’année se confirme. À fin 2022, les recettes du secteur devront atteindre un milliard de dirhams, soit une croissance de 15% par rapport à 2021. Un record.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Maroc : les exportations d’huile d’olive ont augmenté de 47 % à fin août

Le volume des exportations marocaines d’huile d’olive a doublé par rapport à 2021, atteignant 13 200 tonnes en volume à fin août et 456 millions de dirhams en valeur, soit une hausse de 47 %.

Maroc : hausse des exportations automobiles à fin février 2023

Les exportations automobiles du Maroc ont atteint 21,6 milliards de dirhams (1,9 milliard d’euros) à fin février, soit une hausse de près de 50 % (40,5 %) par rapport à la même période de 2022.

Le Maroc capable d’établir un record en matière d’exportations d’avocats

Le Maroc a enregistré une hausse record de ses exportations d’avocats en volume au cours de la saison et pourrait rééditer l’exploit au cours de la saison 2022/23 (juillet-juin).