La tomate marocaine fait peur aux Russes

20 août 2020 - 20h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Les producteurs de fruits et de légumes de l’Union économique eurasienne (UEEA) ont appelé la Russie à interdire l’importation des tomates marocaines pendant deux mois. Ils dénoncent une concurrence déloyale.

Dans une correspondance adressée au ministère russe de l’Agriculture, les membres de l’UEEA (Arménie, Biélorussie, Kazakhstan, Kirghizistan, Russie) affirment que la tomate marocaine concurrence celle produite sous serre de manière déloyale, fait savoir Al Ahdath Al Maghribia. Selon eux, le Maroc pratique un prix de vente bas qui ne couvre pas le coût de revient de la production locale.

Pour étayer leur argumentation, ces producteurs expliquent que les conditions climatiques au Maroc et en Turquie sont les meilleures permettant ainsi une culture de la tomate dans les champs à moindre coût tandis que la culture de ce légume sous serre dans les pays de l’UEEA demande beaucoup​ d’électricité pour l’éclairage et la ventilation.

Paradoxalement, l’Union explique que la forte baisse du prix de vente au détail de la tomate est également due à d’autres facteurs : la période de confinement imposée par la pandémie de coronavirus, la dépréciation du rouble et le recul sensible de la demande pour les légumes et fruits.

Afin de limiter les répercussions des importations de la tomate marocaine, l’UEEA demande en outre une taxation de 80%. De quoi, espère-t-elle, permettre de concurrencer les importateurs et de fournir à la population des produits locaux.

Pour le ministère, l’interdiction de l’importation des tomates marocaines est loin de contribuer au renforcement de l’économie locale, et serait une​ violation des engagements de la Russie envers l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Il a été donc décidé de la mise en place d’une commission composée de membres de l’UEEA. Cette commission est chargée d’évaluer les quantités de tomates importées, ainsi que le préjudice que les producteurs auraient subi.

Sujets associés : Union européenne - Russie - Importations - Agriculture

Aller plus loin

Une maladie touche la tomate et le poivron marocains

Face aux inquiétudes soulevées par les Marocains sur l’apparition d’une nouvelle maladie végétale spécifique à la tomate et au poivron, l’Office National de Sécurité Sanitaire...

La tomate marocaine a toujours la cote en Europe

La tomate marocaine est très présente sur les marchés européens en dépit de la crise sanitaire liée au coronavirus. La campagne d’exportation a démarré sur les chapeaux de roues.

Les Russes boudent la tomate marocaine

Une enquête réalisée par Hortoinfo révèle que l’exportation de la tomate marocaine affiche une courbe variable sur le marché européen. Alors qu’elle est de plus en plus...

Les exportations de la tomate marocaine vers la Russie ont baissé de 99%

Les exportations marocaines de tomates vers la Russie ont chuté de 99,86 % en cinq ans, passant de 126,48 millions de kilos vendus en 2016 à seulement 181 000 kilos en 2021.

Dossiers :

Union européenne

Accords de pêche : le tribunal européen pourrait rendre des décisions contre le Maroc

Le tribunal de l’Union européenne (TGUE) rendra mercredi deux arrêts importants sur l’applicabilité des accords de pêche et d’association (commerciale) conclus en 2019 entre Bruxelles et le Maroc au Sahara. Ces décisions pourraient être en défaveur du...

Melilla cherche à réduire sa dépendance vis-à-vis du Maroc en se tournant vers l’Europe

Le président de Melilla, Eduardo de Castro, vient de signer un accord avec le ministère des Affaires étrangères pour l’ouverture d’un bureau au sein de la représentation espagnole près de l’Union européenne (UE). La ville autonome cherche depuis ces...

L’Espagne sonne la mobilisation contre la tomate marocaine

Les agriculteurs espagnols partent en guerre contre la tomate marocaine, l’une des principales exportations du Royaume, allant jusqu’à sonner la mobilisation de leurs homologues des pays de l’Union européens.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

L’Europe octroie 1,6 milliard d’euros au Maroc pour sa transformation énergétique et numérique

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé mercredi que l’Union européenne va investir 1,6 milliard d’euros, pour soutenir les efforts du Maroc dans sa transformation énergétique et numérique.

Russie

Les raisons derrière la livraison par le Maroc des armes à l’Ukraine

Jusque-là neutre dans la guerre russo-ukrainienne, le Maroc aurait livré des chars à l’Ukraine, devenant ainsi le premier pays africain ayant posé cet acte. Quid des raisons derrière cette livraison d’armes ?

Les étudiants marocains bloqués en Ukraine se cachent dans des stations de métro

Craignant pour leur vie, les étudiants marocains bloqués en Ukraine se cachent dans des stations de métro. Trois jours après l’invasion russe, les combats font rage à Kiev et Kharkiv.

Emmanuel Macron redoute une pénurie alimentaire en Afrique du Nord

Le président français Emmanuel Macron, par ailleurs président du Conseil de l’UE, a exprimé jeudi la crainte d’une crise alimentaire sans précédent en Afrique du Nord et dans d’autres régions du monde.

Vers la réception des premières doses du vaccin Spoutnik V au Maroc ?

La compagnie Royal Air Maroc (RAM) s’envolera, dans les tout prochains jours, vers la Russie pour assurer l’acheminement des lots du vaccin Spoutnik V commandés par le Maroc. Le ministère de la Santé n’a, pour l’instant, confirmé l’information.

Le gouvernement va aider les étudiants marocains en Russie

Informé des difficultés liées aux transferts d’argent aux étudiants marocains en Russie, suite à l’exclusion du pays de la plateforme financière SWIFT, le gouvernement a décidé de réagir.

Importations

Démenti autour de l’interdiction des importations des produits pétroliers russes au Maroc

Nadia Fettah Alaoui, ministre des Finances, a apporté un démenti formel au sujet de l’interdiction des importations des produits pétroliers russes au Maroc à la suite des sanctions occidentales sur les dérivés pétroliers en provenance de Moscou.

Maroc-Israël : 117 millions de dollars d’échanges commerciaux en 2021

Depuis le rétablissement de leurs relations diplomatiques en 2020, le Maroc et Israël ont fortement développé leurs relations commerciales. Les échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint 117 millions de dollars en 2021.

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

L’Espagne en guerre contre la tomate marocaine

La croissance des exportations marocaines de tomate vers l’UE inquiète les producteurs espagnols qui appellent à une « politique d’amélioration de la compétitivité ».

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Agriculture

Importations de céréales : la facture s’alourdit pour le Maroc

À l’instar de plusieurs pays de par le monde, le Maroc souffre également de l’augmentation des prix des denrées alimentaires causée par la guerre entre la Russie et l’Ukraine. À fin mai dernier, le pays a dépensé 15,8 MMDH pour son approvisionnement en...

La légalisation du cannabis fait flamber les prix des terres agricoles à Ketama

L’adoption du projet de loi portant usages licites du cannabis au Maroc a suscité un grand intérêt pour les investisseurs de la région de Tanger et autres qui affluent vers Ketama et communes environnantes. Ceux-ci veulent acquérir des terres...

L’Inde veut acheter des engrais au Maroc

Afin de sécuriser ses récoltes, l’Inde entend conclure des accords avec le Maroc pour s’approvisionner en engrais. La saison du kharif (cultures d’été) s’installe.

L’Espagne veut recruter plus de saisonnières marocaines

La Direction générale des migrations du gouvernement espagnol a autorisé le recrutement de 5 250 nouvelles saisonnières marocaines et du Honduras pour participer à la prochaine campagne de fraises et de fruits rouges à Huelva.

Maroc : les filières bio s’organisent

Les producteurs de produits bio de la région Rabat-Salé-Kénitra regroupés désormais en association, s’organisent autour de leur activité en vue de mieux tirer profit des réformes en cours dans la filière Bio. Il s’agit d’une réforme portée par la...