Recherche

La tomate marocaine fait peur aux Russes

© Copyright : DR

20 août 2020 - 20h00 - Economie

Les producteurs de fruits et de légumes de l’Union économique eurasienne (UEEA) ont appelé la Russie à interdire l’importation des tomates marocaines pendant deux mois. Ils dénoncent une concurrence déloyale.

Dans une correspondance adressée au ministère russe de l’Agriculture, les membres de l’UEEA (Arménie, Biélorussie, Kazakhstan, Kirghizistan, Russie) affirment que la tomate marocaine concurrence celle produite sous serre de manière déloyale, fait savoir Al Ahdath Al Maghribia. Selon eux, le Maroc pratique un prix de vente bas qui ne couvre pas le coût de revient de la production locale.

Pour étayer leur argumentation, ces producteurs expliquent que les conditions climatiques au Maroc et en Turquie sont les meilleures permettant ainsi une culture de la tomate dans les champs à moindre coût tandis que la culture de ce légume sous serre dans les pays de l’UEEA demande beaucoup​ d’électricité pour l’éclairage et la ventilation.

Paradoxalement, l’Union explique que la forte baisse du prix de vente au détail de la tomate est également due à d’autres facteurs : la période de confinement imposée par la pandémie de coronavirus, la dépréciation du rouble et le recul sensible de la demande pour les légumes et fruits.

Afin de limiter les répercussions des importations de la tomate marocaine, l’UEEA demande en outre une taxation de 80%. De quoi, espère-t-elle, permettre de concurrencer les importateurs et de fournir à la population des produits locaux.

Pour le ministère, l’interdiction de l’importation des tomates marocaines est loin de contribuer au renforcement de l’économie locale, et serait une​ violation des engagements de la Russie envers l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Il a été donc décidé de la mise en place d’une commission composée de membres de l’UEEA. Cette commission est chargée d’évaluer les quantités de tomates importées, ainsi que le préjudice que les producteurs auraient subi.

Mots clés: Agriculture , Russie , Union européenne , Importations

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact