Une maladie touche la tomate et le poivron marocains

21 novembre 2021 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Face aux inquiétudes soulevées par les Marocains sur l’apparition d’une nouvelle maladie végétale spécifique à la tomate et au poivron, l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que leur consommation « ne présente aucun danger pour la santé du consommateur ».

« Dans le cadre du programme de surveillance et du suivi phytosanitaire continu au niveau national, les services de l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires ont détecté la présence d’une maladie végétale affectant la tomate dans certaines exploitations agricoles. Cette maladie végétale, qui concerne uniquement les tomates et les poivrons, ne présente aucun danger pour la santé humaine et animale. De même, la consommation de ces produits végétaux n’a aucun impact sur la santé du consommateur », précise l’ONSSA dans un communiqué.

À lire : Un virus touchant la tomate marocaine inquiète les Russes

Selon les informations dont dispose l’office, il n’y a pas que le Maroc qui est concerné par cette maladie végétale. Elle est également présente en Europe, en Amérique et en Asie depuis 2014. Néanmoins, pour limiter ses effets, l’ONSSA a procédé à la sensibilisation des professionnels du secteur, en leur montrant la nécessité de respecter les mesures de biosécurité. Il s’agit des moyens de prévention à mettre en place au niveau des exploitations agricoles et des pépinières pour protéger les produits contre cette maladie végétale ainsi que les mesures à appliquer en cas de confirmation de sa présence.

À lire : La tomate marocaine fait peur aux Russes

Des investigations sont en cours pour déterminer la traçabilité des semences utilisées et qui sont « à l’origine de l’introduction de cette maladie végétale dans les exploitations agricoles concernées », est-il par ailleurs précisé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agriculture - Menaces - Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA)

Aller plus loin

Rappel des amandes américaines du Maroc en raison de la salmonellose

Les amandes américaines importées par le Maroc ont été infectées par la salmonelle. Il a été procédé à leur rappel.

Un virus touchant la tomate marocaine inquiète les Russes

Le Service fédéral de la Surveillance Vétérinaire et Phytosanitaire (Rosselkhoznadzor) se dit disposé à discuter avec l’Office national de sécurité des produits alimentaires...

Un virus dangereux menace les tomates marocaines

À l’heure où les énergies se concentrent sur la lutte contre la propagation du coronavirus qui sévit en Chine, un nouveau virus menace les tomates, notamment les marocaines.

Les poivrons marocains prisés en Espagne

131,29 millions de kilos de poivrons marocains ont été exportés en 2019 à travers le monde, soit 29,1% de plus qu’en 5 ans. L’Espagne est en tête des pays exportateurs avec...

Ces articles devraient vous intéresser :

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Maroc : la pastèque sacrifiée pour préserver l’eau ?

Des associations locales de la province d’Al Haouz ont sollicité Rachid Benchikhi, le gouverneur de la province, pour qu’il interdise la culture de pastèques et de melons.

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Le Maroc en guerre contre la cochenille

Au Maroc, le ministère de l’Agriculture a mis en place des mesures pour limiter la propagation de la cochenille, un insecte ravageur des cultures de cactus.

Tomate marocaine : le nouveau cauchemar des producteurs français

Face à l’augmentation des importations de tomates marocaines, les producteurs français expriment leur inquiétude et pointent du doigt une concurrence déloyale.

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Le Maroc arrête de subventionner la pastèque et l’avocat

Afin de faire face au déficit hydrique, le gouvernement marocain a décidé de suspendre les subventions des cultures qui consomment le plus d’eau comme la pastèque, l’avocat et les nouvelles plantations d’agrumes.

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.