Le Maroc accusé de fraude à l’exportation de tomates produites au Sahara

20 juin 2021 - 10h40 - Maroc - Ecrit par : A.P

Dans une question écrite à la Commission européenne, l’eurodéputé Jordi Cañas a dénoncé la présumée fraude à l’exportation de tomates produites au Sahara avec des emballages marocains. Une pratique qui viole, dit-il, la réglementation européenne et l’accord d’association entre l’UE et le Maroc.

Cette fraude à l’exportation porte préjudice aux producteurs espagnols de tomates et profite au Maroc dont l’exportation augmente, soutient Cañas qui demande à l’exécutif communautaire de veiller au respect de cet accord par le royaume. « La vente de ces tomates étiquetées comme marocaines, viole de nombreuses lois européennes et l’accord d’association UE-Maroc, qui établit que les produits qui arrivent en Europe sont tenus d’avoir une étiquette qui indique l’origine de leur production », dénonce Cañas dans sa question.

À lire : La tomate marocaine menace la production espagnole

Selon un rapport de l’ONG Mundubat, 7 à 14 % des tomates exportées par le Maroc sur le marché de l’UE, sont produites dans les champs de Dakhla d’où elles sont transportées à Agadir et mélangées à des tomates de la région du Souss, avant d’être conditionnées et étiquetées en tant qu’un produit 100 % marocain.

Cette situation crée une concurrence déloyale avec les producteurs européens et « fait chuter la production de tomates des pays comme l’Espagne », fait remarquer par ailleurs Cañas qui demande à la Commission européenne de diligenter une enquête « sur la prétendue pratique frauduleuse dénoncée dans ce rapport » et d’expliquer comment elle entend garantir le respect par le Maroc de l’accord d’association UE-Maroc ainsi que la décision 2019/217 du Conseil relative aux produits agricoles cultivés au Sahara.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Union européenne - Agriculture - Sahara Marocain - Consommation

Aller plus loin

La tomate marocaine écrase l’espagnole

La tomate marocaine mène une rude concurrence à l’espagnole au point de la supplanter. En témoigne le volume des exportations des deux pays.

Tomates : le Maroc accroît ses ventes au Royaume-uni

Les exportations de tomate marocaine vers le Royaume-Uni ont considérablement augmenté, passant de 72,81 millions de kilos en 2020 à 97,33 millions en 2021, soit une hausse de...

Les agriculteurs espagnols et le Polisario dénoncent la production de tomates marocaines au Sahara

Les agriculteurs espagnols et le Front Polisario continuent de dénoncer la production de tomates marocaines au Sahara et leur exportation « illégale » vers l’Union Européenne.

La tomate marocaine menace la production espagnole

La tomate marocaine importée sur le marché de l’UE menace la tomate espagnole dont la courbe de production connait une chute vertigineuse depuis quelques années.

Ces articles devraient vous intéresser :

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Maroc : l’inflation atteint des records (+7,8%)

Après 6,3 % au deuxième trimestre, l’inflation s’est accélérée au Maroc, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui table sur 7,8 % au troisième trimestre 2022.

Maroc : la pastèque sacrifiée pour préserver l’eau ?

Des associations locales de la province d’Al Haouz ont sollicité Rachid Benchikhi, le gouverneur de la province, pour qu’il interdise la culture de pastèques et de melons.

Parlement européen : le Maroc aurait offert des séjours à la Mamounia

La députée socialiste Marie Arena et l’ex-eurodéputé italien Antonio Panzeri, visés dans le scandale au parlement européen, auraient bénéficié en 2015 d’un séjour de luxe à l’hôtel La Mamounia de Marrakech, tous frais payés par les autorités marocaines.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

L’Union Européenne brise le tabou des droits humains au Maroc

Le Parlement Européen tiendra la semaine prochaine une séance plénière pour discuter des droits humains au Maroc, une première en 25 ans. Cette décision a été prise suite au scandale de corruption « MoroccoGate » qui a touché l’institution européenne,...

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?