Voici pourquoi le prix de la tomate a flambé au Maroc

11 mars 2022 - 09h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Suite à la forte augmentation du prix de la tomate ces dernières semaines au Maroc, le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, était attendu pour donner les raisons de cette flambée que les Marocains ont du mal à comprendre.

Selon le responsable gouvernemental, cette hausse des prix est due à « la forte demande au niveau mondial », affirmant que les prix au Maroc devraient connaitre une baisse dans les prochains jours. Ce retour à la normale est très attendu, surtout à l’approche du mois de ramadan.

A lire : Explosion des importations espagnoles de tomates marocaines (+348%)

Mustapha Baitas explique que le prix sur le marché international a atteint 1,5 euro, ce qui pousse les producteurs marocains à exporter leur production au lieu de l’écouler sur le marché national. Par ailleurs, les intermédiaires sont accusés de faire flamber les prix.

Le porte-parole du gouvernement affirme que les prix devraient revenir à la normale dans les prochains jours suite à un accord avec les professionnels du transport.

Sujets associés : Exportations - Agriculture - Consommation - Mustapha Baitas - Conseil de gouvernement

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : comment expliquer la forte hausse du prix de la tomate ?

À l’instar d’autres produits alimentaires, les prix des tomates ont fortement augmenté, suscitant la colère des consommateurs à quelques jours du...

Une maladie touche la tomate et le poivron marocains

Face aux inquiétudes soulevées par les Marocains sur l’apparition d’une nouvelle maladie végétale spécifique à la tomate et au poivron, l’Office National de Sécurité Sanitaire des...

Explosion des importations espagnoles de tomates marocaines (+348%)

Les importations espagnoles de tomates en provenance du Maroc sont passées d’environ 18 millions de kilos en 2014 à 80 millions de kilos en 2021, soit une augmentation de 348...

Maroc : une grève générale en vue dans le secteur public

Afin de protester contre la hausse des prix, trois centrales syndicales ont appelé mardi à une grève nationale le 20 juin dans le secteur public. Les secteurs qui risquent d’être...

Nous vous recommandons

Exportations

Maroc : les exportations automobiles en baisse de 10% en 2020

Les exportations de l’automobile, premier secteur exportateur du Maroc depuis sept ans, se sont chiffrées à 72,18 milliards de dirhams (MMDH) au titre de 2020, en baisse de 9,9 % par rapport à 2019.

Habillement : les exportations du Maroc sévèrement impactées

La pandémie du Covid-19 n’épargne pas le secteur de l’habillement au Maroc. Les échanges internationaux sont sévèrement impactés.

La production de tomate marocaine au Sahara inquiète l’Espagne

L’Espagne s’inquiète du développement agricole du Maroc au Sahara. Le royaume prévoit d’utuliser 5 000 hectares de serres dans cette région au cours de cette décennie afin de concurrencer Murcie et Almeria sur le marché européen des fruits et...

Exportations mondiales de tomate : le Maroc pourrait dépasser l’Espagne cette année

Le Maroc a augmenté ses exportations mondiales de tomates de 41,84 % au cours des dix dernières années, tandis que celles de l’Espagne ont été réduites du même pourcentage. Cette année, le Maroc pourrait dépasser l’Espagne pour la première fois dans...

Les transfert des MRE en légère baisse

À fin janvier dernier, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont transféré environ 6,09 milliards de dirhams (MMDH) contre plus de 6,74 MMDH en 2021, selon l’Office des changes.

Agriculture

Vers une augmentation du prix du pain au Maroc ?

Mauvaise nouvelle pour les consommateurs. Le prix du pain pourrait augmenter prochainement au Maroc, en raison de l’instabilité sur le marché national.

La concurrence marocaine aurait fait perdre 3 000 emplois à Alméria en 2021

Les agriculteurs d’Almeria se plaignent de la «  concurrence déloyale  » du Maroc qui bénéficie, selon eux, de facilités dans le cadre de l’accord avec l’UE, pour importer des produits comme la tomate et la pastèque sur le marché européen. Cette situation...

Le Maroc va créer une réserve supplémentaire de blé

À l’heure où la guerre déclenchée en Ukraine par la Russie fait craindre une pénurie de blé dans le monde, le Maroc va créer une réserve supplémentaire de blé tendre et dur. Cette annonce a été faite par Mohammed Sadiki, ministre de...

Des agriculteurs marocains de plus en plus intéressés par le Bio

Au Maroc, les agriculteurs passent de plus en plus de l’agriculture conventionnelle à l’agriculture biologique. Un choix qui s’explique et pas seulement économiquement.

Maroc : vers une baisse de la production d’olive

Selon les prévisions de la Fédération Interprofessionnelle Marocaine de l’Olive, la production d’olives au titre de la prochaine campagne, devrait être en baisse, en raison des effets du changement climatique et de la sécheresse qui sévit cette année au...

Consommation

Un diplomate russe rassure le Maroc sur les livraisons de céréales

À l’instar des pays importateurs de céréales russes, le Maroc se retrouve en difficultés depuis quelques mois, avec la guerre en Ukraine. Une situation en voie d’amélioration selon le représentant commercial de la Russie au...

Marrakech : saisie de plusieurs tonnes de dattes impropres à la consommation

Des tonnes de dattes impropres à la consommation ont été saisies cette semaine à Marrakech. Informé, l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA) a procédé à leur destruction et une enquête a été ouverte afin d’identifier les...

Les Marocains boudent la pastèque

Les prix de la pastèque marocaine sont en forte baisse sur le marché local et international alors que la campagne de récolte bat son plein. En cause, plusieurs facteurs dont le plus en vue, est la campagne menée sur les résidus chimiques et l’utilisation...

Voici pourquoi les prix des fruits et légumes ont fortement augmenté au Maroc

Le renchérissement des prix des fruits et légumes suscite l’inquiétude des Marocains. Plusieurs facteurs sont à l’origine de cette situation sans précédent.

Ramadan : les internautes dénoncent la cherté des prix du poisson

Le hashtag « Laisse-le pourrir » est de retour. Les internautes ont relancé ce mot d’ordre pour dénoncer la cherté des prix du poisson en cette période de Ramadan. Ils appellent au boycott du poisson pour une régulation des...

Mustapha Baitas

Guerre Russie-Ukraine : l’ambassade du Maroc à Kiev en état d’alerte

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement fait savoir que le corps diplomatique marocain en Ukraine, composé de 28 diplomates, est toujours en poste. En tout, près de 800 appels téléphoniques des Marocains reçus depuis le déclenchement de la crise...

Le Maroc pourrait taxer les superprofits des distributeurs pétroliers

Sur recommandation du Conseil de la concurrence, le gouvernement envisage d’inclure dans le projet de loi de finances 2023, l’instauration d’une taxe exceptionnelle sur les superprofits des distributeurs...

Au Maroc, il est temps de se pencher sur « l’interruption volontaire de grossesse »

Le gouvernement a finalement réagi à l’affaire Meryem, la fille de 14 ans, violée et décédée lors d’un avortement clandestin. Lors du point de presse hebdomadaire, le porte-parole du gouvernement a affirmé qu’il était temps que le Code pénal se penche sur...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Cherté du carburant : nouvelle aide pour les routiers marocains

Le Conseil du gouvernement en sa séance du jeudi, a décidé de reconduire la subvention accordée aux transporteurs routiers marocains pour les aider à faire face à la cherté des carburants.

Conseil de gouvernement

Maroc : remaniement imminent pour le gouvernement ?

Au Maroc, Aziz Akhannouch s’apprêterait à remanier le gouvernement. Qui sont les ministres concernés par ce réajustement ?

Maroc : les infrastructures routières occupent une place de choix dans le budget 2021

Le gouvernement marocain entend prioriser les infrastructures routières en 2021. En témoigne le budget alloué aux chantiers routiers.

Bonne nouvelle pour les Néerlandais bloqués au Maroc

Suite à sa décision de suspendre les liaisons aériennes avec les Pays-Bas, le gouvernement marocain a donné son feu vert à l’organisation de vols spéciaux pour rapatrier les Néerlandais bloqués au Maroc.

Le Maroc veut renforcer la sécurité des avions dans les aéroports

Le gouvernement marocain a décidé d’assainir l’environnement des aéroports en vue d’assurer la sécurité des avions lors des phases d’approche et de décollage.

Maroc : une bonne nouvelle pour les entreprises

Le ministre de l’Économie et des finances, Mohamed Benchaâboun, a appelé, mardi 19 mai, les entreprises à reprendre leurs activités après l’Aïd El Fitr. Il était face aux membres de la chambre des conseillers qui l’ont interrogé sur les mesures économiques et...