El Jadida : les membres d’une mafia de l’immobilier condamnés

3 juin 2019 - 11h40 - Maroc - Ecrit par : K.B

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La chambre pénale près la cour d’appel d’El Jadida a confirmé les verdicts prononcés en première instance à l’encontre des membres d’une "mafia de l’immobilier" dont ont été victimes de nombreuses personnes.

La chambre a également confirmé les jugements de huit ans et cinq ans prononcés respectivement contre une pharmacienne et son époux, tous les deux accusés de constitution d’une bande criminelle spécialisée dans l’appropriation illicite de biens immobiliers d’autrui en falsifiant des actes officiels, et de récupération de papiers administratifs par la production et l’exploitation de fausses déclarations.

Lors du procès par contumace, la pharmacienne a été condamnée à huit ans de prison ferme par la justice, qui a ordonné son arrestation suite à la demande du parquet général. Son époux a écopé d’une peine de cinq ans d’emprisonnement ferme, tandis que deux adouls ont été condamnés chacun à une sentence de 12 ans de prison ferme.

Selon Assabah, l’affaire a éclaté quand un homme a déposé un recours en justice contre la pharmacienne et les deux adouls pour falsification d’actes officiels et faux témoignage. Le plaignant a été surpris de voir la pharmacienne et les deux adouls présenter de faux documents administratifs pour s’approprier un lot de terrains qui lui appartient.

Une autre plainte, relative à une affaire d’héritage, a été déposée contre les trois individus pour appropriation illicite de deux lots de terrains. Les héritiers ont fait face à de faux témoignages de la part d’individus membres de la mafia de l’immobilier. Le quotidien ajoute que la prévenue a même présenté une demande d’enregistrement d’une propriété, sise au quartier des Portugais à El Jadida, appartenant à la communauté juive.

La "mafia de l’immobilier" était constituée de la pharmacienne, son époux, les deux adouls, un chauffeur et onze témoins. Les deux adouls ont été condamnés à douze ans de prison ferme chacun, le chauffeur à cinq ans, et les onze témoins à quatre mois d’emprisonnement.

Sujets associés : Immobilier - El Jadida - Procès - Arnaque

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Immobilier

Maroc : grosses pertes pour le secteur immobilier

Au Maroc, le secteur de l’immobilier a été durement touché par la crise sanitaire liée au coronavirus, avec à la clé, une grosse perte estimée à plus de 40 milliards de dirhams.

Maroc : baisse record des livraisons de ciment

Les livraisons de ciment ont connu une baisse record de 25,1% entre janvier et mai 2020, après une augmentation de 2,2% au cours de la même période de l’année dernière, selon la Direction des Etudes et des Prévisions Financières...

Maroc : les MRE pour booster l’immobilier ?

Une nouvelle proposition de loi vient d’être soumise à la première chambre du parlement. Le texte, à l’initiative du PJD, fixe une nouvelle échéance pour bénéficier de l’incitation fiscale dans le secteur immobilier et surtout permettre aux MRE de profiter des...

Maroc : le marché l’immobilier amorce une reprise

Le marché de l’immobilier au Maroc a renoué timidement avec les transactions. Plus de 63 % des Marocains ont exprimé la volonté de changer de logement au cours des six prochains mois.

Maroc : l’ANCFCC a enregistré de solides performances en 2020

En 2020, malgré les impacts de la crise sanitaire, l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC) a réalisé de grands exploits. Ainsi, au terme de l’année, ce secteur a encaissé 5,73 milliards de dirhams dans les...

El Jadida

Un an de prison pour avoir frappé son fils

Le juge d’instruction près le tribunal de première instance d’El Jadida a condamné un père de famille à un an de prison ferme, pour des faits de violences sur son fils. Le verdict est tombé jeudi dernier.

Maroc : 15 ans de prison pour un pédophile

La Cour d’appel d’El Jadida a rendu son verdict dans l’affaire du quinquagénaire accusé de pédophilie. Il a été condamné à quinze ans de réclusion criminelle pour violences sexuelles sur mineurs.

Covid-19 : un quatrième hôpital de campagne pour le Maroc à El Jadida

Un hôpital de campagne est sur le point de voir le jour à El Jadida. Il servira à accueillir les nouveaux malades atteints du covid-19, issus du foyer épidémique de Jorf Lasfar.

Salé : un avortement tourne au drame dans une clinique privée

Deux personnes ont été présentées devant le parquet général près de la cour d’appel de Rabat pour répondre du décès d’une jeune femme ayant succombé à un avortement. Il s’agit de la gynécologue ayant pratiqué l’intervention et le compagnon de la...

Maroc : trois fonctionnaires tombent pour corruption

Le numéro vert mis à la disposition des citoyens pour dénoncer les cas de corruption dont ils ont connaissance ou dont ils sont victimes, ne finit pas de faire tomber des gros bonnets. Mercredi dernier, les abus d’un caïd à Kelâa des Sraghna et de deux...

Procès

Il détourne 3 millions de dirhams d’une agence bancaire à Marrakech

La chambre criminelle près la Cour d’appel chargée des affaires financières à Marrakech a condamné un ex-fonctionnaire d’Al Barid Bank, à trois ans de prison ferme. Il a détourné plus de trois millions de...

Tanger : peine de mort confirmée pour le meurtrier du petit Adnane

La cour d’appel de Tanger a confirmé, ce mercredi 7 avril, la sentence de la peine capitale qui avait été prononcée en première instance, à l’encontre de l’homme qui a froidement assassiné Adnane B., un enfant de 11 ans. L’affaire avait entraîné une immense...

Disney World poursuit le pavillon du Maroc en justice

Le parc de loisirs "Walt Disney World" a saisi la justice de l’État de Floride d’une procédure de saisie contre le pavillon du Maroc qui fait partie du World showcase dans le parc à thème EPCOT près...

Maroc : un assassinat maquillé en suicide

Un responsable communal à Benslimane, son fils et le gardien de nuit, ainsi que trois autres personnes sont poursuivis pour l’assassinat d’un jeune homme.

Marrakech : 11ᵉ report du procès du pédophile koweïtien

Le procès du ressortissant koweïtien accusé de pédophilie a été à nouveau reporté par la Cour d’Appel de Marrakech. Il s’agit du 11ᵉ report depuis la fuite du mis en cause du royaume intervenue avant le début des procédures judiciaires entamées par la...

Arnaque

Victime d’une arnaque, une MRE lance un cri de détresse au roi Mohammed VI (vidéo)

Une Marocaine résidant en France a été victime d’une grosse arnaque à son retour au Maroc en 2005. Avec l’aide d’un notaire, un individu lui aurait soutiré 30 millions de dirhams.

Nador : des MRE arnaqués dans une opération immobilière

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont été victimes d’une arnaque immobilière à Nador. L’accusé principal, un promoteur immobilier propriétaire et gérant unique d’une entreprise immobilière dans la province, a été...

Kénitra : des hommes d’affaires dépouillés

Les éléments de la gendarmerie royale de Kénitra ont démantelé en début de semaine, une bande de cagoulés qui dépouillent les hommes d’affaires. Trois individus ont été neutralisés et six autres, activement recherchés à l’échelle...

Des MRE tombent dans le piège d’un réseau de faux bienfaisants

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) sont victimes d’une arnaque sur internet orchestrée par un réseau de faux bienfaisants. À l’aide de vidéos de familles très pauvres publiées sur la toile, ils réussissent à soutirer des sommes d’argent colossales aux...

Des Marocains arnaqués par un promoteur immobilier à Berrechid

Un promoteur immobilier a réussi à tromper la vigilance des acquéreurs, en usant de plusieurs subterfuges pour vendre des appartements et plusieurs infrastructures. Cette arnaque immobilière s’est produite à...