Maroc : le marché automobile est l’un des plus prometteurs au monde

31 janvier 2018 - 14h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Dans une étude qui vient d’être publiée par la compagnie d’assurance espagnole « Crédito y Caución », le marché automobile marocain est considéré comme l’un des plus prometteurs au monde parmi les pays émergents.

Publiée ce mercredi, l’étude indique que le Maroc, la République tchèque et le Vietnam sont les trois marchés offrant les plus grandes opportunités d’affaires aux fabricants de véhicules en 2018. « Le Maroc a réussi, en quelques années, à faire du secteur automobile l’une des locomotives de son économie, grâce à l’arrivée d’investisseurs étrangers », écrivent les auteurs de cette étude.

La compagnie d’assurance et de crédit rappelle que le royaume a produit plus de 345.000 véhicules en 2016, avec un taux de croissance annuel de près de 20%, notamment grâce à l’installation dans la région de Tanger de Renault et la prochaine ouverture de l’usine Peugeot à Kénitra qui prévoit de fabriquer 200.000 voitures et véhicules par an.

En plus de sa proximité avec l’Europe, le royaume dispose de plusieurs atouts comme le potentiel de croissance du marché marocain ou encore sa forte présence sur le continent africain.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Automobile - Renault Tanger - Peugeot Citroën Kénitra (Stellantis)

Ces articles devraient vous intéresser :

Industrie automobile : Le Maroc se positionne parmi les grands constructeurs mondiaux

L’industrie marocaine, en particulier le secteur automobile, a connu ces dernières années une croissance fulgurante, propulsant le Royaume au rang des concurrents sérieux sur la scène internationale. C’est ce qu’a affirmé Ryad Mezzour, ministre de...

La Ferrari 250 GT Coupé du roi Mohammed V est à vendre

Dans quelques semaines, une Ferrari 250 GT Coupé Spéciale de 1956, ancienne possession du Roi Mohammed V, trouvera un nouveau propriétaire lors d’une vente aux enchères organisée par RM Sotheby’s.

Combien coûte la Lamborghini Urus du rappeur marocain Morad ?

Le rappeur marocain Morad a été récemment aperçu dans les rues du Maroc à bord d’une Lamborghini Urus, une SUV de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Les SUV et les voitures sportives, stars du marché automobile marocain

Le marché automobile marocain du neuf a enregistré une légère progression en 2023. C’est ce qui ressort du bilan annuel présenté par l’Association des Importateurs de Véhicules au Maroc (AIVAM) lors d’une conférence de presse.

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Maroc : voici les voitures les plus vendues

Les ventes de voitures neuves au Maroc ont atteint 12 084 unités au mois de janvier, marquant une hausse de 6,63 % par rapport à janvier de l’année précédente, selon l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).