Le Maroc, médiateur dans le conflit israélo-palestinien ?

20 juin 2021 - 21h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, était en visite au Maroc. Dans le royaume comme à l’étranger, la surprise était totale. Serait-ce le début d’une médiation marocaine dans le conflit israélo-palestinien ?

C’est le PJD qui a donné l’information dans un communiqué, précisant que la visite a été effectuée à l’invitation de Saad Eddine El Othmani, secrétaire général du parti et chef du gouvernement. Mais, la visite ne s’inscrit pas que dans le cadre des activités du parti, écrit le Collimateur. Elle avait aussi un caractère officiel. La preuve en est que le chef du Hamas, en prenant la parole, a d’abord rendu hommage au roi Mohammed VI et a annoncé que cette visite se déroule sous l’égide du Souverain.

Mieux, la délégation du Hamas a eu plusieurs rencontres avec des officiels et des hommes politiques marocains, notamment avec les présidents des deux chambres du parlement et les chefs des partis politiques. En clair, la visite du chef du Hamas avait pour objectif d’engager la médiation du Maroc entre le Hamas et Israël. Faut-il le rappeler, Ismaël Haniyeh avait vertement critiqué la reprise en décembre des relations entre le Maroc et Israël.

À lire : Réaction du Hamas suite à la normalisation Maroc-Israël

Ce déplacement inattendu des dirigeants du Hamas s’expliquerait donc par le fait que le Maroc a toujours soutenu la cause palestinienne avec l’onction du roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, qui avait affirmé à l’occasion de la reprise des relations avec Israël que « la solution à deux États et les négociations entre les parties palestinienne et israélienne sont la seule voie pour parvenir à une solution définitive, durable et globale à ce conflit ». Le Souverain a réitéré cette position dans son message de félicitations au nouveau Premier ministre israélien, Naftali Bennett.

À noter que le roi Mohammed VI a offert un dîner à la délégation du bureau politique du Hamas. Par ailleurs, Ismaël Haniyeh aurait également eu une séance avec le patron de la DGED, Yassine El Mansouri, et le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita. Autant de signes qui semblent confirmer une médiation marocaine, avance la même source.

Sujets associés : Diplomatie - Israël - Palestine

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les États-Unis et le Maroc discutent de l’escalade de violence en Israël-Palestine

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken s’est entretenu par téléphone avec son homologue marocain Nasser Bourita, mardi 18 mai. Au menu : l’escalade de violence en...

Maroc-Israël : un cèdre planté pour sceller l’amitié et la paix à Vienne

Les ambassadeurs du Maroc et d’Israël à Vienne ont planté, récemment, un cèdre de l’Atlas à l’ambassade de l’État hébreu, symbole de la paix et de l’amitié grandissante entre les deux...

La Chambre de commerce Israël-Maroc est désormais une réalité

Quelques mois après la normalisation des relations diplomatiques entre les deux pays, la Chambre de Commerce Israël-Maroc (CCIM) est désormais une...

Réaction du Hamas suite à la normalisation Maroc-Israël

Le mouvement islamiste palestinien Hamas condamne l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël.

Nous vous recommandons

Diplomatie

Maroc : vive critique autour de la visite de Jared Kushner

Plusieurs associations, partis politiques, personnalités académiques et syndicats au Maroc ont manifesté à travers une pétition, leur opposition suite à l’annonce de l’arrivée de Jared Kushner, conseiller spécial de Donald...

La Tunisie exclut le Maroc du Maghreb arabe

Rached Ghannouchi, président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), également leader du parti islamiste Ennahdha a appelé à une Union du Maghreb à trois qui devrait être composée de la Libye, l’Algérie et de la Tunisie. Cette proposition qui exclut...

Omar Hilale dénonce l’Afrique du Sud devant l’ONU

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a vivement réagi mardi, suite à la transmission d’une lettre du front Polisario par la représentante permanente de l’Afrique du Sud auprès de l’organisation...

L’Algérie se lance dans une guerre économique contre le Maroc

L’Algérie a progressivement lancé une guerre économique contre le Maroc avec qui elle a rompu ses relations diplomatiques en raison « d’actes hostiles » envers elle, le 24 août dernier.

Tensions Maroc-Algérie : réaction de Saâdeddine El Othmani

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani dit « regretter profondément » la décision de l’Algérie de rompre ses relations avec le Maroc. Toutefois, il affiche un certain optimisme concernant un retour à la normale des relations entre les deux...

Israël

Les compagnies aériennes marocaines et israéliennes s’apprêtent à lancer les vols directs

Des accords aériens ont été signés, ce jeudi, entre le Maroc et Israël pour opérer des vols directs entre les deux pays.

Après Israël, le Maroc se prépare à ouvrir son bureau de liaison à Tel Aviv

Quelques jours après la réouverture du bureau de liaison d’Israël au Maroc, le royaume s’apprête à lui emboîter le pas. Abderrahim Bayoud pourrait être désigné pour assurer le rôle de chargé d’affaires à la tête de ce...

La chanteuse marocaine Sanaa Mohamed arrêtée au Koweït

Une chanteuse marocaine a été interpellée au Koweït à cause d’un duo avec un artiste israélien. Sanaa Mohamed avait entre-temps reçu des menaces de mort.

Irrigation goutte-à-goutte : déjà plus de 600  000 hectares équipés au Maroc

Le programme de généralisation du système de goutte-à-goutte s’est fortement développé ces dernières années au Maroc avec, aujourd’hui, quelque 600 000 hectares couverts, dont 40 000 rien que pour la région...

Maroc-Algérie : Israël s’inquiète de la coopération algéro-iranienne

Le ministère des Affaires étrangères israélien a affirmé, par la voix de son porte-parole, que « l’Algérie est devenue, depuis le début du printemps arabe, un passage pour les mouvements terroristes à l’instigation de l’Iran...

Palestine

Normalisation Maroc-Israël, « une trahison de la cause palestinienne »

Abdul-Malik al-Houthi, chef du mouvement de résistance yéménite Ansarullah, affirme que le peuple palestinien considère la normalisation des relations diplomatiques entre Israël et quatre pays arabes que sont les Émirats arabes unis, le Maroc, Bahreïn et...

Des écrivains marocains boudent un prix aux Emirats arabes unis par solidarité avec le peuple palestinien

Cinq écrivains et intellectuels marocains ont retiré leur candidature au Prix Sheikh Zayed du livre pour protester contre la normalisation des relations diplomatiques entre les Émirats arabes unis et...

Sebta et Melilla : le Maroc cherche le soutien des pays arabes

Le Maroc sollicite l’aide des pays arabes pour faire face à l’Union européenne (UE) qui soutient, de son côté, le gouvernement espagnol dans la défense de la territorialité espagnole des villes de Ceuta et...

Des Marocains parmi les signataires d’une déclaration sur l’apartheid en Palestine

Des Marocains figurent parmi un collectif de plus de 1000 personnalités (universitaires, artistes et intellectuels) internationalement reconnues de plus de 45 pays qui ont signé une déclaration sur l’élimination et la répression du crime d’apartheid en...

Le Maroc envoie une aide d’urgence en Palestine

Le roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, a ordonné l’envoi d’une aide humanitaire d’urgence au profit de la population palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, a annoncé le ministère des Affaires...