Maroc : sept militants du Hirak du Rif émigrent clandestinement en Espagne

20 janvier 2021 - 23h30 - Espagne - Ecrit par : A.P

Sept anciens prisonniers et militants du mouvement du Hirak, qui avaient participé aux manifestations sociales dans la région du Rif en 2017, ont émigré en Espagne. Ils ont rejoint les côtes du Grenade au sud de l’Espagne à bord de deux bateaux.

Jamal Mona, Abdelali Houd, Mourad Ouarahou, Wail Asrihi et Mouhsen Atari, Mohamed el Jaouhari et un jeune homme du nom de Benaissa, sont les sept militants qui ont pris le large. Ils ont tous purgé des peines pour avoir participé aux manifestations du Rif, selon l’agence EFE. L’un d’entre eux était recherché par la police pour un nouveau procès qui aurait pu le renvoyer à nouveau en prison.

À en croire certaines sources proches de leurs familles, les intéressés ont choisi de quitter le Maroc pour échapper à la persécution policière et à d’éventuelles poursuites judiciaires.

Le bateau qui les transportait a passé près de 24 heures dans les eaux avant d’être assisté par un bateau de sauvetage maritime, rapporte l’agence qui précise qu’en plus de ces deux bateaux, quatre autres, également en provenance du Rif, ont été interceptés au cours des dernières 48 heures par les services de sauvetage maritime dans les eaux au sud de Grenade, avec un total de 36 personnes à bord, dont deux femmes et sept mineurs.

Selon une étude indépendante, au moins 1 766 personnes de la région du Rif sont arrivées clandestinement sur les côtes sud de l’Espagne au second semestre 2020. Les données de Frontex annoncent que 17 057 émigrants sont arrivés en Espagne par voie « méditerranéenne », dont 3 566 Marocains. La Croix-Rouge, quant à elle, a dénombré 1 789 émigrants rien qu’à Motril (sud de l’Espagne), dont environ la moitié étaient des Marocains.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Hirak - Manifestations à Al hoceima

Aller plus loin

Deux Marocains du Rif expulsés d’Espagne, après le rejet de leur demande d’asile

Après avoir rejeté leur demande d’asile, les autorités espagnoles ont procédé à l’expulsion de deux Marocains du Rif. Ils ont embarqué dans un vol spécial à destination de...

Maroc : des prisonniers du Hirak du Rif libérés

Un communiqué du ministère de la Justice a annoncé qu’à l’occasion de la Fête du Trône, le Roi Mohammed VI a gracié 1446 prisonniers, parmi lesquels ceux du Hirak du Rif.

Hirak du Rif : la grâce royale pourrait être accordée aux détenus

Les détenus du mouvement populaire du Rif pourraient retrouver prochainement leur liberté. C’est du moins le souhait du ministre de la Justice, qui va solliciter une grâce du...

Hirak du Rif : Zefzafi et Ahamjik déposent les armes

Nasser Zefzafi et Nabil Ahamjik, détenus à la prison de Ras El Ma, ont décidé d’abandonner leur lutte. Les deux figures du Hirak du Rif ont suspendu ce lundi, la grève de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Appel à la libération « immédiate » de Nasser Zezafi

À l’occasion de la Journée internationale des populations autochtones le 9 août, cinq organisations internationales de défense des droits humains ont appelé à la libération « immédiate et inconditionnelle » de Nasser Zefzafi, leader du mouvement de...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Nasser Zefzafi sort exceptionnellement de prison

Nasser Zefzafi, leader du mouvement de contestation du « Hirak », a bénéficié d’une permission pour rendre visite à un proche malade.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.