Le cri de détresse des Marocains bloqués aux Îles Canaries

9 février 2021 - 21h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

De nombreux migrants marocains arrivés en bateau aux Îles Canaries, n’en peuvent plus de vivre cette expérience traumatisante. Après les nuits passées sur le quai d’Arguineguín et le séjour dans les camps pour migrants, ils n’ont qu’une envie : poursuivre leur route vers l’Espagne.

Mohamed, un étudiant marocain de 22 ans, fait partie des plus de 400 migrants clandestins, des Marocains pour la plupart, qui ont déjà passé des semaines dans le centre de la Fondation Cruz Blanca des Frères Franciscains, à Las Palmas. Depuis deux mois, il attend de prendre un bateau pour rejoindre l’Espagne. « Ici, les gens souffrent en silence… J’en connais qui perdent patience et veulent rentrer au Maroc, car ils sont ici depuis quatre ou cinq mois. Ce n’est pas la joie », explique-t-il.

Pour le moment, Mohamed ne désespère pas. Il dit faire preuve de « patience » et de « persévérance », car il a choisi de quitter le Maroc où « il n’y a pas d’avenir », pour trouver du travail et poursuivre ses études en Espagne. « Aucun de nous n’a pris un bateau avec l’idée de rester aux Îles Canaries, mais plutôt d’aller en Espagne », ajoute-t-il. Pour le jeune étudiant, il est hors de question de retourner au Maroc. « Je ne veux plus jamais revenir. Je ne veux rien du Maroc », martèle Mohamed qui a essayé en vain de s’acheter un billet à l’aéroport de Gran Canaria craignant de se faire prendre et embarquer par la police sur un vol retour pour le Maroc.

Pour la Délégation gouvernementale aux Îles Canaries, les contrôles de police déployés dans les aéroports ne visent pas à empêcher les immigrés de voyager, mais plutôt à garantir le respect des mesures restrictives liées au Covid-19. Les ONG et les avocats qui défendent les droits des migrants, ne croient pas à cette explication. Selon ces derniers, les migrants, depuis le mois de décembre, ne sont pas autorisés à prendre un vol vers l’Espagne ou vers d’autres pays de l’UE, même s’ils ont un passeport.

« Ces derniers jours, nous avons assisté à une montée du racisme et de la xénophobie qui a entraîné la présence de groupes organisés qui menacent et attaquent les migrants. J’ai été attaqué ici dans la rue, et un ami a été battu. Maintenant, je ne peux plus sortir librement. », se plaint par ailleurs Mohamed qui, comme les autres pensionnaires de ce centre, ne demande qu’à être autorisé à continuer son voyage vers l’Espagne.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Iles Canaries - Jeunesse

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Îles Canaries : les Marocains ciblés par des attaques racistes

Dans plusieurs vidéos, audios et captures d’écran qui circulent sur les réseaux sociaux, divers messages racistes sont lancés contre les migrants marocains et maghrébins en général...

L’Espagne a commencé l’expulsion des immigrants illégaux marocains

Les autorités espagnoles ont démarré l’expulsion des centaines d’immigrants illégaux marocains, suite aux négociations avec le Maroc. Cela se passe au moment où les deux pays sont...

Espagne : blackout total sur le nombre de Marocains rapatriés

Le ministère de l’Intérieur espagnol a refusé de fournir toute information relative aux vols de rapatriement des Marocains des îles Canaries, notamment le nombre de personnes...

L’Espagne va rapatrier ses ressortissants bloqués au Maroc

Bloqués au Maroc depuis mardi en raison de la fermeture des frontières du Royaume avec l’Espagne, afin de limiter la propagation du coronavirus, quelque 3000 Espagnols seront...

Nous vous recommandons

Immigration clandestine

Un jeune Marocain disparu en mer depuis plusieurs jours

Disparu en mer depuis des jours, Mohamed Chelaf reste introuvable malgré les recherches lancées par les autorités espagnoles et marocaines. Ses parents, inconsolables, battent des pieds et des mains pour avoir les nouvelles du jeune pêcheur de 28 ans...

Lutte contre l’immigration irrégulière : le Maroc appelé au renforcement de ces lois

Deux experts marocains des questions migratoires appellent le Maroc à rendre ses textes de lois sur la lutte contre l’immigration irrégulière, conformes à ses engagements internationaux.

Un corps non identifié retrouvé sur la plage de Ceuta

Une dépouille dans un état de décomposition avancée, a été retrouvée sur la plage de Ceuta. Elle a été enterrée samedi au cimetière de Sidi Embarek. Aucun document d’identification n’a été trouvé sur elle.

Ceuta : le Médiateur contre le rapatriement de mineurs marocains

Le Médiateur a demandé vendredi au ministère de l’Intérieur de suspendre l’opération de rapatriement au Maroc des mineurs non accompagnés de Ceuta. L’institution a été saisie de plusieurs plaintes émanant d’ONG de défense des droits des enfants qui dénoncent le...

Un MRE s’attire les foudres de cinq Algériens à M’diq

Les éléments de la sûreté nationale de M’diq ont interpellé, dimanche, 6 individus, dont un Espagnol d’origine marocaine et 5 Algériens, pour violation de l’état d’urgence, organisation de l’immigration clandestine, séjour illégal, et refus...

Espagne

Les MRE arrivant en Espagne seront contrôlés plusieurs fois

Tous les voyageurs (Marocains ou d’autres nationalités) arrivant en Espagne à partir de lundi 22 juin seront soumis à trois contrôles primaires, a annoncé le ministre espagnol de la Santé, Salvador...

Mohammed VI envisagerait de nommer un nouvel ambassadeur en Espagne

Le roi Mohammed VI envisagerait de remplacer l’ambassadeur du Maroc en Espagne. Cette place est actuellement dévolue à Karima Benyaich.

Un journal espagnol se moque (gentiment) des joueurs binationaux marocains

14 des 26 joueurs de l’équipe nationale marocaine sont nés à l’étranger, ce qui fait d’elle l’équipe comptant le plus d’« étrangers » à la Coupe du monde. Ces binationaux, dont Achraf Hakimi et Munir Mohamedi nés en Espagne, font la force des Lions de l’Atlas qui...

Ceuta : le Médiateur contre le rapatriement de mineurs marocains

Le Médiateur a demandé vendredi au ministère de l’Intérieur de suspendre l’opération de rapatriement au Maroc des mineurs non accompagnés de Ceuta. L’institution a été saisie de plusieurs plaintes émanant d’ONG de défense des droits des enfants qui dénoncent le...

Décès d’un ouvrier marocain après une grave chute en Espagne

Deux ouvriers d’une usine de Burgos, dont un Marocain, ont perdu la vie après avoir fait une chute de 10 m de hauteur d’un toit qui s’est effondré alors qu’ils y effectuaient des travaux.

Iles Canaries

Le Maroc risque-t-il un tsunami avec le volcan aux Canaries ?

Alors que des informations font état d’un risque de méga-tsunami au Maroc, après l’éruption du volcan Cumbre Vieja à l’île de La Palma, aux Canaries, dimanche 19 septembre, Nacer Jabour, chef de division à l’institut national de géophysique (ING)...

Maroc : l’exploration pétrolière à Tarfaya inquiète les Canaries

Le Maroc vient d’autoriser la société Qatar Petroleum International Upstream L.L.C à poursuivre l’exploration pétrolière dans ses eaux au large de Tarfaya, près des îles Canaries. La nouvelle suscite une «  extrême inquiétude  » dans l’archipel...

Moi, Hassan, je rejoindrai l’Espagne coûte que coûte

De nombreux migrants marocains, comme Tafik et Hassan, bloqués dans les centres de rétention aux Îles Canaries après leur arrivée en bateau et en kayaks, sont expulsés par vol chaque semaine vers Laayoune. Pourtant, ils sont prêts à tout pour retourner en...

Le Maroc veut reprendre à l’Espagne le contrôle de l’espace aérien du Sahara

L’Espagne a accepté de céder le contrôle aérien du Sahara au Maroc. Le président Pedro Sanchez devrait marquer son accord pour ce changement lors de la Réunion de haut niveau qui s’est ouverte ce mercredi à...

Marrakech parmi les meilleures destinations en 2022, selon le New York Times

La ville de Marrakech est l’une des 52 destinations recommandées en 2022 par le journal américain, The New York Times.

Jeunesse

World Economic Forum 2021 : Une Marocaine distinguée “Young Global Leader”

Sanae Lahlou a été nommée « Young Global Leaders » (YGL) du World Economic Forum 2021. Ainsi, la Directrice de la Business Unit « Afrique » de Mazars au Maroc, trône désormais dans le prestigieux cercle des leaders engagés dans la transformation du monde,...

De nombreux mineurs marocains touchés par le Covid-19 à Ceuta

Plus de 10 % des 185 jeunes marocains pensionnaires du Centre de réinstallation temporaire pour mineurs étrangers non accompagnés (Menas) de « La Esperanza » à Ceuta, sont testés positifs au Covid-19, a indiqué le département de la Santé de la...

Maroc : des vacances offertes à 150 000 enfants

Ouvert le 14 juillet, le programme national « Été 2021 » a pris fin le 21 août. Au total, 150 000 enfants et adolescents ont pris part à ces activités d’animation de proximité initiées par le Département de la Jeunesse et des Sports du ministère de la Culture,...

Maroc : la société civile en croisade contre les cafés à chicha

Face à la prolifération des cafés à chicha à El Hajeb, les acteurs de la société civile dénoncent ce fléau qui présente de sérieux dangers sur la santé des jeunes. Ils appellent les autorités locales à...

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des...