L’Espagne a commencé l’expulsion des immigrants illégaux marocains

17 décembre 2020 - 06h00 - Espagne - Ecrit par : J.K

Les autorités espagnoles ont démarré l’expulsion des centaines d’immigrants illégaux marocains, suite aux négociations avec le Maroc. Cela se passe au moment où les deux pays sont encore en pourparlers avancés, en attente de conclusion avec le sommet maroco-espagnol, initialement prévu pour le 17 décembre, mais reporté à février 2021.

Ainsi, le ministre espagnol de l’intérieur a procédé à l’organisation du retour de 20 migrants illégaux marocains par voie aérienne vers Laâyoune, souhaitant que l’objectif de doubler les vols avec plus de 50 immigrants par semaine. Avec l’augmentation des immigrants aux îles Canaries dont le nombre est " 10 fois plus élevé que l’année dernière ", et constitué des hommes adultes, mais aussi des mineurs, le ministre espagnol de l’intérieur s’est rendu à Rabat le 20 novembre dernier, pour trouver des issues favorables à la situation.

Près de 7 000 immigrants aux îles Canaries dont la plupart sont des Marocains et ne remplissant pas les conditions nécessaires pour rentrer dans le système d’accueil, mettaient leur espoir dans les résultats du sommet maroco-espagnol. Mais celui-ci, initialement prévu pour cette semaine, a été reporté au mois de février 2021.

Par ailleurs, l’Union européenne accompagne le Maroc depuis 2018, dans la lutte contre la migration illégale, avec une aide financière et technique, qui se justifie par une " responsabilité partagée entre les partenaires confrontés à des défis et des menaces communs", a affirmé le ministre de l’Intérieur.

Cependant, Reuters souligne que le Maroc a rejeté une demande de l’Union européenne d’accueillir des ressortissants tiers qui entrent en Europe via le Royaume, car le Maroc réadmet chaque année, en moyenne 15 000 de ses propres citoyens renvoyés chez eux par l’UE, a déclaré mardi, le Wali-Directeur de la Migration et de la Surveillance des Frontières au Ministère de l’Intérieur, Khalid Zerouali, soulignant que, cette année, le Maroc a empêché 32 000 personnes de traverser le détroit de Gibraltar.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Expulsion

Aller plus loin

Le cri de détresse des Marocains bloqués aux Îles Canaries

De nombreux migrants marocains arrivés en bateau aux Îles Canaries, n’en peuvent plus de vivre cette expérience traumatisante. Après les nuits passées sur le quai d’Arguineguín...

Un Marocain laissé à son sort aux Îles Canaries

Depuis des mois, des centaines de migrants marocains dorment dans les rues à Gran Canaria. L’un d’eux, Mohamed Alaoui (nom d’emprunt), accompagné d’un bénévole de Somos Red,...

Oxfam critique les politiques migratoires européennes au Maroc

L’ONG Oxfam vient de dénoncer le silence coupable de l’Union européenne face à la politique migratoire pratiquée dans les pays avec lesquels elle est en partenariat et qui...

Plus de 5000 marocains clandestins expulsés de l’Espagne en 3 ans

L’Espagne a expulsé plus de 5000 Marocains clandestins de son territoire en trois ans. En tout, plus de 12 912 ressortissants étrangers illégaux ont été renvoyés par le voisin...

Ces articles devraient vous intéresser :

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Un Marocain très apprécié menacé d’expulsion en France

Alors qu’il se trouve en France depuis plusieurs années, Alae Eddine Ennaimi est menacé d’expulsion. Le jeune homme de 24 ans a été arrêté par la police après un contrôle dans le restaurant où il travaillait.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Expulsions de France : autrefois protégés, ils sont désormais visés

Depuis la promulgation de la nouvelle loi « asile et immigration » en France, les expulsions sous OQTF visent désormais plusieurs catégories d’étrangers autrefois protégées par la loi.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.