L’Europe au Maroc : «  plus de visas, moins d’immigration clandestine  »

3 décembre 2020 - 12h30 - Maroc - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’Union européenne est favorable à la facilitation des visas, ainsi qu’à une coopération avec le Maroc pour le retour de ses migrants illégaux. La commissaire européenne aux Affaires intérieures, Ylva Johansson, l’a affirmé mardi à Rabat, au cours d’un point de presse au début d’une visite officielle de deux jours.

« L’Europe vieillissante, a besoin de main-d’œuvre, et les arrivées irrégulières font peur aux citoyens européens […] : Pour moi, avoir moins d’arrivées irrégulières et renvoyer ceux qui ne sont autorisés à rester, est étroitement lié à la facilitation des visas et à la migration légale », relaie La Libre, citant la responsable de l’UE. Celle-ci a par ailleurs, précisé que sa première visite au Maroc vise aussi à « continuer les discussions » sur les mécanismes de réadmission lancées par le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, la semaine dernière, lors d’une visite à Rabat, à propos de la crise migratoire aux îles Canaries, où les arrivées illégales « ont augmenté de plus de 1 000% » cette année.

« Il semble que plus de la moitié des migrants soient marocains et il est important de savoir comment faire en sorte qu’ils rentrent », se préoccupe la commissaire, dont l’institution veut aussi discuter avec les autorités marocaines à propos de leurs « besoins » en termes de gestion migratoire et des « moyens nécessaires pour des bénéfices partagés ».

Depuis 2018, le Maroc a reçu 343 millions d’euros d’aides européennes sur divers programmes (formation de la police, éducation, etc.), indique le média, ajoutant que l’Union européenne enregistre chaque année entre deux et trois millions d’arrivées régulières (travailleurs, étudiants ou réfugiés) depuis les différents pays du monde. Environ la moitié repart.

Yvla Johansson, qui pilote la réforme du pacte migratoire européen, plaide pour une efficacité accrue dans les retours des migrants illégaux vers leurs pays d’origine et considère comme une priorité d’obtenir de « bons accords de réadmission », conclut le site.

Sujets associés : Immigration clandestine - Union européenne

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Sultanat d’Oman supprime les visas pour les Marocains

Les Marocains seront désormais dispensés de visa d’entrée pour des séjours au Sultanat d’Oman allant jusqu’à 10 jours. Cette dispense concerne également 102 pays et vise à soutenir le...

Maroc : le naufrage d’un bateau emporte une vingtaine de jeunes de Kasba Tadla

Dix-huit jeunes migrants originaires en majorité Kasba Tadla ont péri dans le naufrage de leur embarcation en direction des Îles Canaries, plongeant toute la ville dans le...

Des mineurs marocains parlent de l’enfer de l’immigration

Mohamed Hajjaj, Jamal Benfatih et Jad Atwane sont trois jeunes marocains arrivés en Espagne alors qu’ils étaient mineurs. Ils racontent leur histoire lors d’une conférence sur la...

France : visa plus facile pour les Marocains ?

Le député français d’origine marocaine M’Jid El Guerrab a rendu public un rapport préconisant la facilitation de délivrance des visas touristiques et étudiants, après plusieurs mois...

Nous vous recommandons

Immigration clandestine

Tanger : les migrants subsahariens expulsés, dénoncent une « injustice »

Les arrestations et les expulsions de migrants subsahariens résidant ou travaillant à Tanger, proche de la frontière de Sebta, se sont intensifiées depuis deux semaines suite au changement par l’Espagne de sa position sur le Sahara. Les migrants dénoncent...

Trois Harragas vendaient du rêve à leurs victimes

Trois individus âgés de 36 à 56 ans ont été interpellés dimanche, à Casablanca par la brigade judiciaire de Sidi Bernoussi, pour leur implication présumée dans des affaires d’escroquerie, d’immigration clandestine et de traite d’êtres...

Le PP et le PSOE demandent au gouvernement de renforcer ses relations avec le Maroc

Le PP et le PSOE ont, dans une proposition conjointe déposée mardi à la Commission des Affaires étrangères du Congrès, demandé au gouvernement espagnol de promouvoir et de renforcer ses relations avec le Maroc, notamment en matière de sécurité et...

L’Espagne et le Maroc rapatrient les migrants marocains

La police nationale espagnole a lancé mardi une opération de rapatriement de migrants marocains qui ont tenté récemment de rejoindre en masse Ceuta à la nage. Ces retours qui ne sont pas des expulsions, sont effectués d’un commun accord entre les...

Mineurs marocains : Ceuta va dépenser 100 000 euros pour des interprètes

Le Conseil des gouverneurs de la ville autonome de Ceuta a annoncé vendredi qu’il recrutera huit interprètes comprenant le darija pour une période de quatre mois afin de faciliter les échanges lors des entretiens individuels avec les mineurs en vue de...

Union européenne

Le Maroc accusé de fraude à l’exportation de tomates produites au Sahara

Dans une question écrite à la Commission européenne, l’eurodéputé Jordi Cañas a dénoncé la présumée fraude à l’exportation de tomates produites au Sahara avec des emballages marocains. Une pratique qui viole, dit-il, la réglementation européenne et l’accord...

Pegasus a été utilisé dans plusieurs pays européens

Le logiciel d’espionnage Pegasus développé par la société israélienne NSO, aurait été utilisé par au moins cinq pays de l’Union européenne. C’est en effet ce qu’a déclaré le groupe devant le comité du Parlement européen en charge de l’enquête sur le...

Des incubateurs universitaires pour les porteurs de projets au Maroc

Le réseau Safir va créer des incubateurs pour 1000 jeunes recrutés au sein des universités du Maroc de 8 autres pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Ce programme d’une durée de 4 ans, va bénéficier de l’accompagnement technique et financier de...

Josep Borrell : une menace à peine voilée contre le Maroc

Se prononçant au sujet de la crise diplomatique et migratoire avec le Maroc, Josep Borrell, le Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a indiqué qu’il est « normal » qu’il y ait des « conséquences » si un pays...

Le Maroc engagé pour une décarbonisation de l’industrie

Le Maroc se positionne dans la course à la décarbonisation pour l’amélioration et la compétitivité du secteur industriel. Il s’agit non seulement de sécuriser les marchés actuels, mais également, d’attirer de nouveaux dans le monde...