Au Maroc, les plaintes contre des responsables gouvernementaux augmentent

15 mai 2022 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Il ressort de la présentation du rapport annuel sur la situation des droits humains au Maroc au titre de l’année 2021, intitulé « les répercussions du Covid-19 sur les catégories vulnérables et les voies de l’effectivité » que les plaintes contre des agences gouvernementales et des responsables ont connu une nette augmentation.

Lors d’une conférence de presse animée à Rabat le 13 mai, Amina Bouayach, présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a fait savoir que son institution a reçu 3 018 plaintes en 2021 contre 2 536 en 2020, soit une augmentation de 19 %. Le nombre de sit-in de protestation a également augmenté. Le rapport du CNDH précise que quelque 13 441 mouvements de protestation auxquels 669 416 personnes ont participé ont été enregistrés contre 8 844 en 2020. Une hausse de 52,3 % qui s’explique par l’usage des réseaux sociaux.

À lire : Rapport 2021 sur les droits l’homme : voici les recommandations du CNDH

Le conseil fait par ailleurs savoir que les autorités ont empêché un certain nombre de veillées, dont certaines ont été dispersées par la force. « Dans un certain nombre de cas, l’intervention a abouti à l’arrestation de manifestants et à la poursuite de certains d’entre eux pour insulte à la force publique, coups et blessures, désobéissance et violation de l’état d’urgence sanitaire », a expliqué l’institution. Fort de ces constats, elle appelle à la nécessité d’instaurer un texte de loi par rapport à l’usage de la force lors des manifestations afin d’assurer « un contrôle du parquet général ».

Sujets associés : Plainte - Conseil de gouvernement - Conseil national des droits de l’Homme (cndh)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Des responsables politiques marocains en vacances en Espagne aux frais de barons de drogue

Plusieurs élus et responsables politiques marocains vivent aux frais des barons de la drogue en Espagne pendant leurs vacances dans le Sud de l’Espagne. Ces derniers mettent à...

Maroc : le CNDH fait des recommandations sur le pass vaccinal

Le Conseil national des droits de l’Homme a fait des recommandations au Chef du gouvernement Aziz Akhannouch suite aux plaintes reçues dans le cadre de l’obligation du pass...

Maroc : voici la position du CNDH sur les relations sexuelles hors mariage

Amina Bouayach, présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), affiche son opposition à la pénalisation des relations sexuelles hors mariage. Elle estime que...

Rapport 2021 sur les droits l’homme : voici les recommandations du CNDH

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a dévoilé vendredi son rapport 2021 sur la situation des droits de l’Homme au Maroc. Le document comporte plusieurs...

Nous vous recommandons

Plainte

Affaire Jacques Bouthier : une Marocaine porte plainte pour harcèlement sexuel

Ça se complique davantage pour l’ex-PDG d’Assu 2000, déjà dans le collimateur de la justice pour une série de plaintes pour harcèlement sexuel, traite d’êtres humains et viols sur mineurs. Une ancienne employée d’Assu 2000 au Maroc vient de déposer une...

Le milliardaire Anas Sefrioui ne s’est pas rendu au tribunal

L’homme d’affaires, Anas Sefrioui et sa famille ont manqué mardi leur rendez-vous avec le tribunal de première instance de Casablanca. Ils avaient été convoqués suite à la plainte déposée par EPC Maroc pour destruction sans sommation de ses locaux à...

Vers une accélération du traitement des plaintes au Maroc ?

Dans une note adressée à l’ensemble de ses services lundi dernier, le directeur général de la Sûreté Nationale (DGSN) appelle à réserver un « traitement immédiat et positif » aux plaintes déposées par les Marocains, que ce soit au niveau des commissariats que...

Marrakech : le Bitcoin fait de nouvelles victimes

Malgré les mises en garde des autorités, plusieurs Marocains, dont des hommes d’affaires, se sont fait piéger en se faisant escroquer environ 30 millions de dirhams via des Bitcoins.

French Montana poursuivi pour avoir volé une chanson

Le rappeur américain d’origine marocaine French Montana est à nouveau menacé de poursuites judiciaires. Cette fois-ci, il est accusé d’avoir plagié les paroles de la chanson « Handstand » sortie en...

Conseil de gouvernement

Maroc : voici les ministres privés de vacances

Comme l’année dernière, des ministres ne bénéficieront pas de leurs vacances cet été. Pour cause, l’implication de leurs départements respectifs dans la supervision et le suivi d’affaires urgentes pour le...

Maroc : une nouvelle loi pour réglementer l’utilisation des pesticides

La Cour des comptes a publié un rapport accablant sur les pesticides dangereux, obligeant la Chambre des représentants à prendre ses responsabilités. À cet effet, le parlement se prépare à étudier un projet de loi adopté en 2020 en Conseil de gouvernement...

Cherche-t-on à tuer le PJD ?

Le Parti de la justice et du développement (PJD) a peu de chances de s’imposer à la tête d’un gouvernement à l’issue des prochaines élections législatives. En cause, la nouvelle loi électorale qui le défavorise et le...

Maroc : la protection sociale au menu d’un conseil du gouvernement

Le gouvernement se réunira mercredi lors d’un conseil au cours duquel seront examinés sept projets de décrets dont celui sur la mise en place de la généralisation de la protection sociale.

Denrées alimentaires : abondance suffisante et prix stables dans les marchés

Les marchés marocains connaissent une abondance suffisante de denrées alimentaires pour répondre aux besoins de consommation, ainsi qu’une stabilité des prix, affirme le gouvernement.

Conseil national des droits de l’Homme (cndh)

Le Maroc dénonce « la fixation pathologique » de l’Algérie

L’ambassadeur du Maroc à Genève, Omar Zniber, a relevé, vendredi, à la 47ᵉ session du Conseil des droits de l’homme, « la fixation pathologique » de l’Algérie envers le Maroc qui pourtant « connait plus d’avancées en matière du respect des droits de l’homme »....

Rapport 2021 sur les droits l’homme : voici les recommandations du CNDH

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a dévoilé vendredi son rapport 2021 sur la situation des droits de l’Homme au Maroc. Le document comporte plusieurs recommandations.

Maroc : doit-on appliquer la peine de mort aux pédophiles et violeurs ?

Le viol et le meurtre du jeune Adnane à Tanger a poussé de nombreux Marocains à exiger que la justice applique la peine de mort à la personne qui serait reconnue coupable de ce crime atroce. Bien que choquée par la nature du crime, la présidente du...

Le gouvernement marocain très critiqué sur la question des droits de l’homme

Le gouvernement d’El Othmani doit montrer son engagement sur la question des droits de l’homme, notamment en ce qui concerne les recommandations émises par les organes des Nations Unies, a fait part Amina Bouayach, présidente du...

Maroc : voici les recommandations du CNDH

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) plaide pour l’accélération de la mise en œuvre du plan d’action national en matière de démocratie et des droits humains.